Congo: Le nouveau procureur général de la République présenté aux agents de police

 
Nommé récemment, le nouveau procureur général de la République près le tribunal de grande instance de Brazzaville, le colonel Oko Ngakala, a été présenté le 1er juin dernier à Brazzaville aux agents et cadres de la police, par le directeur général de la police, le général de division Jean-François Ndenguet.

Le nouveau procureur général de la République présenté aux agents de police
Au cours de la cérémonie de présentation, Jean-François Ndenguet a rappelé à ses collaborateurs le type de relations qui existent entre la police et l’institution judiciaire. Il a expliqué que les personnels de police exerçant dans le domaine de la police judicaire, appelés officiers de police judicaire (APJ), sont placés sous la direction du procureur de la République, conformément à l’article 26 du code de procédure pénale.La qualité de la relation organique privilégiée entre le procureur de la République et la police tient aussi au fait que la police intervient en premier dans une procédure pénale dans la connaissance de l’existence de l’infraction dans sa matérialisation, c’est-à-dire dans la constatation de celle-ci et dans l’identification de son auteur.

«Les officiers de police judicaire, les agents de police judicaire et autres policiers doivent respect et obéissance au procureur de la République et à ses instructions relatives aux actes judiciaires et aux ordres qui intéressent l’ordre public», a dit Jean-François Ndenguet.

A travers ce rappel des droits et devoirs de l’un et de l’autre dans cette relation, Jean-François Ndenguet a voulu juste assurer le nouveau procureur de la République de la disponibilité des animateurs de l’institution policière à œuvrer avec lui en parfaite harmonie, pour assurer une bonne administration de la justice dans le pays.

«Agents et cadres de la direction générale de la police, je voudrais vous exhorter à respecter toutes les règles qui commandent aux relations privilégiées entre la police, le procureur de la République et toutes les autorités et institutions participant à la bonne administration de la justice», a-t-il ajouté.

De son côté, Oko Ngakala a invité les agents de la police en général et de la police judiciaire en particulier à une meilleure collaboration. Il s’est engagé à lutter fermement contre les pratiques honteuses qui compromettent l’image de la police.

«Je vous invite à vous joindre à moi dans le vaste chantier que j’entends impulser pour que périodiquement, des évaluations soient instaurées sur l’état des tâches progressives et sur la mise en œuvre d’une politique adéquate de lutte contre la criminalité et le grand banditisme de manière générale dans notre ville capitale. Dès cet instant, je vous invite à mettre un terme au désordre qu’on observe ici et là dans les commissariats de police, aux arrestations arbitraires etc.», a-t-il lancé.

Oko Ngakala est un ancien doyen des juges au tribunal de grandes instances de Brazzaville et ancien président du tribunal de Poto-poto.

 
Congo-site.com

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :