Incapable de se faire payer 450.000 FCFA, il se jette sous un train

Un handicapé physique s’est violemment tué en se jetant sous le Petit train bleu qui relie Thiès à Dakar (70 km), un acte que le défunt explique par son incapacité à se faire payer par un professeur une dette de 450.000 FCFA.

Mbaye Diallo Diakhaté, 37 ans, qui a commis son geste insolite jeudi à 6h30, au passage du Petit train bleu à hauteur de la Maison d’arrêt et de correction de la ville de Thiès, a laissé à titre posthume une lettre dans laquelle il accuse un professeur de Tivaouane (90 km de Thiès) d’être le responsable de sa mort.

En effet, ce dernier refuserait de lui payer 450.000 FCFA, une somme avec laquelle il voulait s’acheter une armoire.

‘’Je pars et je ne verrai à jamais mon enfant qu’accouchera ma femme enceinte de 6 mois », écrit en outre Diakhaté dont la tête a été broyée par le train.

APA-Dakar (Sénégal)

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :