QUE DIEU BENISSE L’AFRIQUE!

Une anthologie de textes

Appel à textes

Jeudi 15 août 2013

Projet de

Marie-Léontine Tsibinda
QUE DIEU BENISSE
L’AFRIQUE!

Une anthologie de textes, sous forme de lettre ou de poème, que nous voulons ouverte aux chercheurs, aux artistes, aux écrivains, aux universitaires, aux poètes, en langue française qui dit l’Afrique du 21ème siècle : une Afrique politique, culturelle, sociale, artistique, sportive, scientifique, chrétienne, géographique, fluviale, forestière, héroïque, florale, pastorale, humaine… Afrique unique, infinie.
Appel à textes

L’Afrique est sans doute le seul continent qui porte le monde entier sur ses épaules. Outre le fait d’être appelée le berceau de l’humanité, l’Afrique est le grenier de toute la planète et elle est bien, bien riche. Imaginez le nombre d’années qu’elle sert de mère nourricière au monde entier! Et plus elle donne plus les ressources du sol et du sous-sol se multiplient.
L’Afrique est un continent qui marche vers le destin glorieux qui est le sien.
Afrique des fauves, des contrastes, d’abondance, de vert, de pêche, de chasse, des rois. Elle a été, est et sera vue par les différentes voix qui vont faire briller par leurs textes, les mille feux d’un diamant toujours présent dans nos têtes dans cette anthologie qui voudrait mieux comprendre la façon dont cette Afrique actuelle peut redorer son existence à tous points de vue. L’Afrique est au cœur du monde. Elle établit une courroie intemporelle entre les êtres, les mots, les corps, les choses.
Méconnue, l’Afrique donne aujourd’hui une image qui ne nous laisse pas indifférent : guerre, viol, fraude, maladie, famine, pauvreté, assassinat, détournement, sécheresse, pillage, prostitution, corruption. Une Afrique aux lendemains qui ne chantent plus le chachacha des indépendances des années 60 comme le dit Le bal de Ndinga de Tchicaya ou Le soleil des indépendances de Kourouma.
D’où tire-t-elle donc cette force qui la maintient debout, pliant mais toujours debout?
Sondons ce mystère dans cette anthologie de l’espérance : Que Dieu Bénisse l’Afrique! où commence le chant de la tourterelle qui chante l’aube de la liberté d’inventer, de penser d’impulser une autre Afrique, de liberté, de pardon, de paix, d’amour, de bonheur et d’espérance.
Date limite de réception des textes : 30 décembre 2013.

Les auteurs conservent les droits sur leurs textes. Le projet aboutira à la publication en bonne et due forme de l’anthologie.

Nous vous demandons d’envoyer en pièce jointe un document au format MicrosoftWord contenant trois pages écrites en français (Times New Roman 12, interligne 1,5), ainsi qu’une brève notice biographique de 150 mots maximum, en français, sans oublier vos nom, prénom, adresse électronique, téléphone. Nous vous demanderons également de nous envoyer une photo (500 KB maximum), au format .jpg. Ces renseignements resteront absolument confidentiels, ils nous permettront juste de nous assurer du sérieux de nos interlocuteurs.

Les envois seront faits à : tsibinda@hotmail.com

Le comité de lecture se réserve tout droit de sélection et de rejet. Tout envoi fera l’objet d’un accusé de réception. Seuls les auteurs des textes retenus recevront par la suite une réponse détaillée de notre comité.

Marie-Léontine Tsibinda
tsibinda@hotmail.com

Étiquettes : , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :