Le président Zuma déploie un contingent pour renforcer la MONUSCO

Le président sud africain Jacob Zuma a annoncé au parlement son intention de mettre à la disposition de la mission onusienne de maintien de la paix en République démocratique du Congo, un contingent de 1.345 éléments des forces armées d’Afrique du sud (SANDF).

Ce déploiement, a fait observer la présidence sud africaine, permettra à Zuma d’honorer ses engagements prises devant la communauté internationale pour aider à mettre un terme à la violence qui sévit dans l’est de la RDC.

Ce contingent, selon la présidence sud africaine, va prendre part à la mission de stabilisation de la RDC (MONSUCO) dans le cadre de la résolution du Conseil de sécurité 2098 qui avait approuvé l’établissement d’une brigade d’intervention dans cette partie de l’Afrique pour assurer la protection des populations civiles.

Les troupes sud africaines devraient être déployées entre le 13 juin 2013 et le 31 mars 2014.

APA-Pretoria (Afrique du Sud)

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :