La justice ghanéenne rejette la demande d’extradition de l’ex-porte parole de Laurent Gbagbo

Le Ghana n’extradera pas vers la Côte d’Ivoire, Justin Koné Katinan, le porte-parole de l’ex-porte parole de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, a annoncé vendredi un tribunal de la capitale ghanéenne, Accra.

« Je vais procéder au rejet de la demande d’extradition (…) les charges retenues contre lui, ne peuvent pas être dénuées de motivations politiques », a déclaré le juge Aboagye Tanor.

M. Koné Katinan était recherché en Côte d’Ivoire pour crimes économiques alors qu’il était ministre du Budget durant la sanglante crise post-électorale, née du refus de Laurent Gbagbo de reconnaitre sa défaite à l’élection présidentielle de novembre 2010, face à son principal challenger Alassane Ouattara. Cette crise a fait plus de 3000 morts.

Arrêté à Accra le 24 août alors qu’il revenait d’un voyage en Afrique du Sud, Koné Katinan a passé plusieurs semaines en prison avant d’être libéré sous caution.

APA- Abidjan (Côte d’Ivoire)

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :