L’armée nigériane affirme avoir tué 50 islamistes de Boko Haram

MAIDUGURI (Nigeria) – L’armée nigériane a affirmé vendredi avoir tué une cinquantaine de combattants islamistes de Boko Haram, en représailles à une attaque contre des civils dans le nord-est du pays.

Les soldats ont poursuivi les terroristes jusqu’à leur camp, appuyés par des moyens aériens, et quelque 50 insurgés ont été tués dans la fusillade, a déclaré le porte-parole militaire de la zone, Sagir Musa, à la presse, dans la ville de Maiduguri (Etat de Borno, nord-est).

Les troupes poursuivent le reste des terroristes en bloquant toustes les voies par lesquelles ils pourraient s’enfuir, a ajouté le porte-parole.

Cette opération s’est déroulée dans l’Etat de Borno, fief historique de Borko Haram, où l’armée combat les insurgés depuis quatre ans.

Jeudi, des hommes armés soupçonnés d’appartenir à Boko Haram avaient tué quinze personnes en ouvrant le feu sur le marché de la ville de Gajiran (nord-est), selon les témoignages d’habitants.

Boko Haram rejette tout dialogue avec le gouvernement et affirme combattre pour la création d’un Etat islamique dans le nord du Nigeria.

Depuis la mi-mai, l’armée mène une vaste offensive dans cette région placée sous état d’urgence, pour tenter de mettre fin à l’insurrection islamiste.

Les violences de Boko Haram et leur répression souvent brutale ont fait plus de 3.600 morts depuis 2009 selon l’ONG Human Rights Watch.

Romandie.com avec (©AFP / 06 septembre 2013 20h50)

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :