Canada/Lac-Mégantic: le pétrole qui a explosé était mal classé

MONTREAL – Le pétrole de schiste contenu dans les wagons citernes dont l’explosion au Québec a fait 47 morts en juillet était plus léger et explosif qu’annoncé par son transporteur, rapporte mercredi le Globe and Mail.

Les enquêteurs canadiens, chargés de faire la lumière sur le pire accident dans le pays en 15 ans, ont alerté les autorités américaines des Transports que l’or noir provenant du Dakota du Nord (nord des Etats-Unis) étaient violemment explosif, écrit le quotidien canadien de référence en citant des personnes proches du dossier.

Dans les jours ayant suivi la catastrophe, qui a détruit une partie de la bourgade québécoise de Lac-Mégantic, secouristes et enquêteurs avaient commencé à émettre des doutes quant à la nature des produits transportés, tant le brasier ayant suivi le déraillement avait été fort. En particulier, plusieurs enquêteurs remarquaient que du pétrole brut conventionnel n’aurait pas dû provoquer de gigantesques explosions et boules de feu comme ce fut le cas dans la nuit du 5 au 6 juillet.

Sans être confirmée, une hypothèse qui avait alors circulé mettait en cause les produits chimiques utilisés pour extraire le pétrole de schiste du Dakota du Nord, un pétrole non conventionnel nécessitant le recours à la fracturation hydraulique.

Dans une lettre adressée à leurs collègues américains, les enquêteurs canadiens notent d’ailleurs que le brut en question était étiqueté comme conventionnel, alors qu’il devait être classé dans une autre catégorie: celle du pétrole plus volatil et léger, plus explosif, selon le quotidien.

Un responsable canadien, interrogé par le Globe and Mail, a souligné que si la classification avait été respectée, la réponse immédiate des secours aurait différé.

Il était impossible dans l’immédiat d’obtenir un commentaire du ministère canadien des Transports.

La tragédie de Lac-Mégantic a mis en lumière l’augmentation exponentielle récente du transport d’hydrocarbures par voie ferrée, dans la foulée des nouvelles productions de pétrole de schiste en Amérique du Nord.

Romandie.com avec (©AFP / 11 septembre 2013 16h41)

Étiquettes : ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :