Cameroun : une ancienne ministre libérée après avoir remboursé de l’argent détourné

Le procureur général auprès du Tribunal criminel spécial (TCS) a décidé, jeudi à Yaoundé, la capitale camerounaise, de l’arrêt des poursuites contre l’ex-ministre de l’Education de base, Haman Adama, qui était accusée de détournement de deniers publics.

Ses dix coaccusés sont également libérés, après avoir solidairement remboursé une somme de quelque 369 millions FCFA.

Derrière les barreaux depuis fin juin 2010, ils sont toutefois frappés de la déchéance de leurs droits civiques pendant 5 ans et ne pourront, de ce fait, pas assumer des fonctions de gestion de la chose publique ou se présenter à une élection.

Haman Adama, est la première personnalité poursuivie pour détournement de deniers publics, et qui bénéficie de l’article 18 de la loi portant la création du TCS, qui permet l’arrêt des poursuites en cas de restitution des fonds distraits.

APA-Yaoundé (Cameroun)

Étiquettes : , , , ,

Une Réponse to “Cameroun : une ancienne ministre libérée après avoir remboursé de l’argent détourné”

  1. Bouesso Says:

    Quel bel exemple !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :