Unesco/Congo: Brazzaville désignée «ville de musique»

La directrice générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a désigné, le 21 octobre les nouveaux membres du Réseau des villes créatives. Il s’agit des villes de Brazzaville en République du Congo, Zahlé au Liban, Cracovie en Pologne et Fabriano en Italie.

Désignée «ville de musique», Brazzaville est le premier membre africain du Réseau. Zahlé, Cracovie et Fabriano rejoignent le Réseau des villes créatives de l’UNESCO respectivement dans les catégories gastronomie, littérature, artisanats et arts populaires. Cette désignation va sans nul doute contribuer à renforcer la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine de la capitale congolaise.

Berceau d’authenticité et miroir de mosaïque d’authenticité multiple, Brazzaville, constitue une plateforme d’expression culturelle et de créativité diversifiée à l’instar de la musique, de la danse, de la littérature, des arts plastiques et de la peinture. Ce qui lui confère une position de l’une des capitales africaines des Lettres et l’un des épicentres de la création musicale africaine. Ce positionnement est renforcé avec l’établissement du siège du Conseil africain de la musique.

Suite à ces nouvelles nominations, le Réseau des villes créatives de l’UNESCO comprend désormais 38 villes de toutes les régions du monde. De nouvelles villes devraient être nommées d’ici à la fin de l’année. Un appel à candidatures sera lancé d’ici la fin du mois d’octobre, en vue des désignations 2014.

« En mettant en œuvre les initiatives, politiques et stratégies locales, Brazzaville, Zahlé, Cracovie et Fabriano ont toutes puisé dans la créativité en tant que source d’enrichissement pour le paysage urbain contemporain et la vie quotidienne des citoyens», indique un communiqué de l’institution onusienne.

Conformément à l’énoncé de mission du programme des villes créatives, les nouveaux membres s’engagent à renforcer leur participation dans la vie culturelle, en favorisant l’accès à la création et à l’usage des activités culturelles, des biens et des services, en promouvant la créativité et les expressions créatives, et en intégrant les industries créatives et culturelles dans le développement local».

Lancé par l’UNESCO en 2004, le Réseau des villes créatives ambitionne de développer la coopération internationale entre les villes ayant reconnu la créativité comme un moteur du développement durable, au travers d’un partenariat global entre plusieurs acteurs.

Le Réseau des villes créatives sert à faciliter l’échange d’expériences, de connaissances et de ressources entre les villes qui en sont membres, comme moyen de promotion du développement des industries créatives locales. Il vise aussi et à approfondir dans le monde entier, la coopération dans le secteur créatif et culturel, en faveur du développement durable.

Congo-site.com par Rosalie Rogevna Guielle

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :