Grande femme de rêve

Femme de grande âme

Vous êtes une belle flamme

De vos beaux yeux privilèges

Se dégagent des reflets sages

Des reflets qui éclairent le monde

Et l’inondent de sa lumière à la ronde

Vous n’êtes plus une impression

Mais une réalité de mon attention

Vous êtes la rose parfumée de santal

Qui pousse dans mon coeur végétal

Avec ses joyeuses pétales de métal

Chargées de dorures d’éternité

Inscrites au musée d’immortalité.

Bernard NKOUNKOU

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :