Explosion dans un dépôt de munition en RDC: au moins cinq morts

KINSHASA – Cinq personnes au moins ont été tuées vendredi par l’explosion d’un dépôt de munitions militaire frappé par la foudre dans le centre de la République démocratique du Congo, a-t-on indiqué de source officielle.

Un incendie provoqué par la foudre a fait exploser des munitions dans la poudrière des FARDC [Forces armées de la RDC] à Mbuji-Mayi, capitale de la province du Kasaï-Oriental, a indiqué à l’AFP le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mende.

Il y a un bilan partiel qui fait état de cinq morts, a déclaré à la télévision publique le gouverneur du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoy Kasanji.

Il y a eu des dégâts matériels importants, a ajouté le responsable local, indiquant que plusieurs maisons avaient été détruites.

Le présentateur de la télévision a parlé d’un désastre ayant provoqué la mort et la désolation.

Le drame s’est produit en début d’après-midi dans le camp militaire Brigade, non loin du grand marché de la ville.

Selon les autorités, la foudre a provoqué un incendie et de nombreuses explosions.

Joint par téléphone, un témoin a indiqué avoir vu deux personnes mortes – une femme et son enfant – à l’hôpital Bonzola, proche du lieu du drame, et plusieurs personnes amputées.

Le gouverneur de la province a assuré que la vie avait repris un cours normal dans la ville en début de soirée.

Romandie.com avec(©AFP / 24 janvier 2014 23h05)

Étiquettes : ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :