Docteur, arrête ta médication !

Docteur, ta médication ronge ma tête
Je reste clouée au lit comme un ermite
Je veux finir avec les ferrements de ta médecine
Qui m’usent et me traversent la chair en sourdine
Et me rongent les os à perdre le sens de la vie
Au-delà de tes consultations, je n’ai plus envie
Chaque jour qui passe, l’appétit fuit ma langue
Car tes vitamines m’ôtent le gout de la mangue
Bonnes ! Garde-les pour d’autres malades
Quant à moi, je passe des nuits en cascades
Parfois seule et raide morte comme un poisson
Parfois agitée comme si j’étais pris à l’hameçon
Pourquoi espérer une longévité dans la souffrance
Alors qu’une existence sereine pleine d’aisance
Conjugue la jouissance sur le tarmac de l’indolence
Quand au soir de la vie, le corps tend à la paresse.

Bernard NKOUNKOU

2 Réponses to “Docteur, arrête ta médication !”

  1. lgyslaine Says:

    Très bien écrit aussi 🙂

  2. Bouesso Says:

    Merci Gys !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :