La justice ivoirienne va remettre Charles Blé Goudé à la CPI

Blé Goudé

Blé Goudé

Le gouvernement ivoirien a décidé de transferer Charles Blé Goudé à la Cour pénale internationale (CPI). L’annonce a été faite jeudi à l’issue du conseil des ministres présidé par le chef de l’État Alassane Ouattara.

Charles Blé Goudé devrait bientôt rejoindre l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo à La Haye. Le gouvernement ivoirien a finalement décidé jeudi 20 mars de transférer l’ex-leader des Jeunesses patriotes à la Cour pénale internationale (CPI).

Inculpé par la justice ivoirienne pour « crimes de guerre », Charles Blé Goudé est également poursuivi par la CPI en tant que co-auteur indirect de meurtres, de viols et autres formes de violences sexuelles, d’actes de persécution et autres actes inhumains, ayant été commis durant la crise postélectorale.

La CPI avait rejeté le 3 mars le sursis de trois mois réclamé par l’État ivoirien pour examiner le cas de l’ancien leader des jeunes patriotes.

Jeuneafrique.com par Vincent Duhem

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :