Sarajevo inaugure une statue de Jean Paul II, un message éternel pour la paix

SARAJEVO (BIH) – Plusieurs milliers de personnes ont assisté mercredi à Sarajevo à l’inauguration d’une statue du pape Jean Paul II, trois jours après sa canonisation, pour remercier ainsi celui qui a inlassablement prié pour la paix en Bosnie pendant le conflit intercommunautaire des années 1990.

Durant son pontificat, Jean Paul II avait prié 263 fois pour la paix en Bosnie. Sa statue sur le parvis de la cathédrale de Sarajevo est un message éternel pour la paix dans ce pays, a déclaré lors de la cérémonie l’archevêque de Sarajevo, le cardinal Vinko Puljic.

La statue du défunt pape, haute de près de trois mètres et fabriquée en alliage d’aluminium, a été installée à l’endroit où Karol Wojtyla avait salué les habitants de la capitale bosnienne, aujourd’hui une ville majoritairement musulmane, lors de sa visite en avril 1997.

Œuvre d’un sculpteur croate, Hrvoje Urumovic, la statue argentée montre Jean Paul II appuyé sur son bâton pastoral, tel qu’on le voyait souvent au cours de dernières années de son pontificat (1978-2005).

A son arrivée à Sarajevo, Jean Paul II avait dit: +Je souhaite embrasser tous les habitants de ce pays meurtri, et surtout ceux qui ont perdu leurs proches et qui portent les marques de la guerre+, s’est souvenu Mgr Puljic.

Jean Paul II avait compris notre souffrance. Et malgré nos différences, il embrassait l’homme qui souffrait, a-t-il ajouté.

Le pape polonais s’était rendu à deux reprises en Bosnie, une seconde fois en juin 2003 à Banja Luka (nord), la capitale de l’entité serbe de Bosnie.

Le membre musulman de la présidence collégiale de Bosnie, Bakir Izetbegovic, a évoqué le soutien que les discours de Jean Paul II représentaient pour les Bosniens pendant la guerre.

Les messages du pape étaient attendus comme un espoir dans toute la Bosnie et surtout à Sarajevo qui a connu pendant trois ans et demi le siège le plus brutal en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale, a-t-il dit.

Des catholiques de toutes la Bosnie et de la Croatie voisine ont assisté à la cérémonie, ainsi que de nombreux musulmans de Sarajevo.

Ce monument est vraiment très important pour nous. C’était un homme de paix, qui a aimé Sarajevo. Tous les citoyens de la ville l’aiment et le respectent et c’est bien de lui rendre hommage ainsi, dit un citoyen musulman de la capitale bosnienne, Emin Kuris.

Une institutrice de l’école catholique de Sarajevo, Zdravka Oberan, qui s’est arrêtée au même endroit qu’en 1997 lors de la visite du pape, assure, émue, que le monument aura une grande signification pour cette ville.

Il sera là pour nous rappeler de continuer à avoir un grand respect pour lui, de s’en souvenir avec un grand amour, pour qu’il continue à nous donner de la force, dit-elle.

La guerre de Bosnie, entre Serbes (chrétiens orthodoxes), Croates (chrétiens catholiques) et musulmans, a fait environ 100.000 morts et deux millions de réfugiés et de déplacés.

Sur environ 3,8 millions d’habitants en Bosnie, on compte aujourd’hui environ 40% de musulmans, 31% de chrétiens orthodoxes et 10% de chrétiens catholiques.

Romandie.com avec(©AFP / 30 avril 2014 18h37)

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :