Quand tu seras ma femme

Demain quand tu seras ma douce femme
Je t’allumerai de la tige de ma flamme
Afin de donner une vitalité à ton âme
Dans la complicité de notre programme

Car chaque fois que je te verrais dans la nuit
Dans la splendeur de ton corps allongé au lit
Je traverserai ton Rubicond dans la nuit
Dans la beauté sublime d’un plaisir enfoui

M’abreuvant dans les profondeurs de ta substance
Je me délecterai de l’ambroisie de ta jouvence
Où je découvrirai le paradis de ton corps
Qui n’a pas d’égal dans le monde des morts.

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : ,

Une Réponse to “Quand tu seras ma femme”

  1. Gyslaine L. Says:

    Très subjectif tous ces mots 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :