Centrafrique : Michel Djotodia ne renonce pas, Nourredine Adam court toujours

Le cofondateur de la Séléka et ancien président autoproclamé. © Vincent Fournier pour J.A.

Le cofondateur de la Séléka et ancien président autoproclamé. © Vincent Fournier pour J.A.

« Nous serons de retour au pouvoir à Bangui avant la fin de l’année », a confié récemment à un visiteur Michel Djotodia depuis son exil de Cotonou.

Depuis son exil de Cotonou, au Bénin, Michel Djotodia, le cofondateur de la Séléka (et ex-président autoproclamé de Centrafrique), n’a toujours pas digéré son éviction. « Nous serons de retour au pouvoir à Bangui avant la fin de l’année », a-t-il confié récemment à un visiteur, lequel l’a surpris en pleines tractations avec des hommes d’affaires. Selon Djotodia, aucune force présente sur le terrain, y compris les Français et le contingent de la Misca, ne sera en mesure de s’opposer longtemps à une nouvelle offensive de la Séléka, dont il évalue les effectifs à dix-sept mille hommes.

Visé par des sanctions de l’ONU et des États-Unis, Noureddine Adam, l’ex-homme fort de la Séléka, se trouve dans la région de Birao, dans l’extrême-nord du pays, selon l’un de ses lieutenants. « Il est auprès de ses troupes et se déplace entre Birao, Ndélé et Tiringoulu », affirme notre source, qui précise qu’Adam, après s’être réfugié à Cotonou, a séjourné deux semaines durant, à la mi-février, à Abuja, au Nigeria, où il a de la famille. Selon d’autres sources, sécuritaires celles-là, sa présence a ensuite été signalée au Darfour.

Jeuneafrique.com

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :