Congo: Les membres de l’Association des femmes leaders du Pool en faveur du changement de constitution

Femmes des associations du Pool

Femmes des associations du Pool

A l’issue de sa campagne de sensibilisation et de mise en place de ses structures dans les treize districts du département du Pool, organisée du vendredi 11 au samedi 19 juillet 2014, l’A.f.l.p (Association des femmes leaders du Pool) a tenu une cérémonie de restitution de cette campagne, dimanche 20 juillet 2014, dans la salle de conférences de l’hôtel du Conseil départemental du Pool, à Kinkala, sous le patronage du ministre d’Etat Isidore Mvoumba, ministre du développement industriel et de la promotion du secteur privé, président du C.c.a.s…

(Comité consultatif d’appui et de suivi de la municipalisation accélérée du Pool), en présence de Mme Anastasie Mackosso Boutahouakou Missonsa, présidente de l’A.f.l.p, de Jean Michel Shanga, préfet du Pool, et de Mme Anne Marie Bernadine Malonga, administrateur-maire de Kinkala. A cours de cette rencontre, les femmes ressortissantes du Pool, réunies au sein de l’A.f.l.p, se sont prononcées «avec force», en faveur du changement de la constitution.

Tout a commencé, le 11 juillet, par un grand travail d’information et de sensibilisation de la population féminine du Pool, dans tous les districts et les grandes localités de ce département. Les délégations de l’A.f.l.p, qui ont reçu un accueil chaleureux, partout où elles ont travaillé avec les femmes, ont procédé en même temps à l’implantation des antennes locales de leur association. Les descentes étaient précédées par des précurseurs qui avaient la mission de mobiliser la population féminine.

L’information et la sensibilisation ont porté sur l’état d’avancement des travaux de la municipalisation accélérée dans le département du Pool, lancés depuis 2012, et sur la thématique de la Constitution.

Concernant l’état d’avancement des travaux de la municipalisation accélérée du département du Pool, l’a.f.l.p a constaté le ralentissement des travaux exécutés dans certains districts et même l’arrêt de certains travaux.

Pour ce qui est de la constitution, après avoir été édifiée sur les enjeux de la loi fondamentale, la majorité des femmes a sollicité le changement de la Constitution du 20 janvier 2002. Elles appellent à une nouvelle Constitution dont dépendra, selon elle, la prospérité économique du pays. D’où la recommandation prise, pour demander le changement de constitution, lue par Mme Madeleine Soki.

Dans une autre recommandation, elles demandent la poursuite et l’achèvement des travaux de la municipalisation accélérée dans le département du Pool. Elles ont également adressé une motion d’encouragement au C.c.a.s, pour sa détermination dans le suivi des différents projets exécutés dans le cadre de la municipalisation accélérée.

Par ailleurs, les femmes leaders du Pool ont encouragé leur marraine, Mme Antoinette Sassou Nguesso, dans son engagement à soutenir la concrétisation des projets de ladite municipalisation. Elles ont remercié le président Denis Sassou Nguesso, «pour son implication personnelle et son attention particulière à la modernisation du département du Pool».

Signalons qu’au cours de la cérémonie, les femmes présidentes des antennes locales de l’A.f.l.p, dans les districts, ont été présentées.

Dans son mot de bienvenue, à la cérémonie de restitution, l’administrateur-maire de Kinkala, Anne Marie Bernadine Malonga, qui est également présidente de l’antenne locale de l’A.f.l.p, est partie d’une illustration, pour interpeller les femmes de l’association à transformer, par des réactions positives, leurs expériences douloureuses en énergie créatrice, en vue d’enrichir la vie communautaire.

La présidente de l’A.f.l.p a, quant à elle, remercié toutes les personnes qui, de près ou de loin, leur ont apporté un concours matériel et financier, pour la réussite de cette campagne. Ses remerciements se sont également adressés au C.c.a.s.

Le ministre d’État Isidore Mvouba a félicité les femmes «pour le travail de qualité qu’elles viennent de réaliser au terme d’une tournée fortement réussie à travers le Pool», pour leur prise de position courageuse en faveur du changement de la constitution. Il a pris actes de tout cela, en promettant de transmettre à qui de droit (au président de la République) «tous les documents pertinents qu’elles viennent de rendre publics».

Lasemaineafricaine.net par Aybienevie N’KOUKA-KOUDISSA

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :