Echange de prisonniers entre Kiev et Moscou

L’Ukraine et la Russie ont procédé à un échange de prisonniers militaires après de « très difficiles » négociations, selon l’agence de presse russe RIA. L’armée ukrainienne a libéré un groupe de parachutistes russes tandis que la Russie a relâché 63 soldats ukrainiens. Les dirigeants européens ont auparavant donné une semaine à Moscou pour changer de cap sous peine de nouvelles sanctions.

Dix parachutistes russes capturés en Ukraine il y a une semaine ont pu rentrer dimanche dans leur pays, rapporte RIA, citant un haut gradé russe.

La Russie a en échange libéré 63 soldats ukrainiens qui étaient entrés sur son territoire mercredi. Ils fuyaient les combats qui s’intensifiaient dans l’est de l’Ukraine entre rebelles prorusses et forces loyalistes.

« Les discussions n’ont pas été faciles, mais le bon sens a prévalu et tout s’est bien passé », a déclaré le commandant adjoint des parachutistes, le général Alexeï Ragozine, au sujet de l’échange de prisonniers.

Preuve d’une intervention russe

L’Ukraine avait annoncé lundi avoir capturé les dix parachutistes. Selon Moscou, ils avaient franchi la frontière par erreur lors d’une patrouille, dans une zone où elle était mal délimitée. Deux autres parachutistes de la même unité ont été tués et dix blessés lors d’une attaque des forces loyalistes ukrainiennes, a indiqué la télévision russe NTV.

Le gouvernement de Kiev avait annoncé avoir appréhendé 10 parachutistes. Il les avait présentés publiquement comme la preuve d’une intervention directe de l’armée russe aux côtés des séparatistes dans l’est de l’Ukraine.

L’UE prépare des sanctions

« Le Conseil européen est prêt à prendre de nouvelles mesures significatives » contre Moscou, a auparavant annoncé samedi soir son président, Herman Van Rompuy.

La Commission européenne a été chargée de les préparer « en urgence ». Ces mesures doivent être présentées « d’ici une semaine » et une décision sera prise « en fonction de l’évolution de la situation sur le terrain », a dit M. Rompuy à l’issue d’un sommet européen extraordinaire à Bruxelles.

L’UE exige notamment de la Russie qu’elle « retire toutes ses forces militaires » d’Ukraine. « Tout le monde est conscient qu’il faut agir rapidement », a souligné M. Van Rompuy.

Romandie.com

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :