Une centaine d ‘ assaillants de Boko Haram tués par l’armée camerounaise (gouvernement)

L’armée camerounaise a abattu une centaine d’assaillants de la secte islamiste Boko Haram samedi dernier dans la localité de Fotokol (Extrême-Nord), selon le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary.

Les forces de défense, qui n’ont enregistré «aucune victime», ont vigoureusement riposté à deux obus de mortier dirigés sur le territoire camerounais, peut-on lire dans un communiqué publié mardi. Parmi les victimes, «se trouvent deux personnes d’origine touarègue, qui ont été clairement identifiées». La puissance de la riposte aura été telle que les assaillants ont dû reculer leurs positions à environ 7 kilomètres de la ville frontalière de Gambaru, à l’intérieur du territoire nigérian. Le 1er septembre dernier, rappelle-t-on, le gouvernement camerounais avait déjà fait état de l’élimination de 40 membres de Boko Haram à Fotokol. Les régions septentrionales du pays, frontalières avec le Nigeria, accueillent actuellement quelque 30.000 réfugiés venus de l’autre côté et fuyant les exactions de la secte.

Apanews.net

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :