Valé­rie Trier­wei­ler : assaillie par des passants, la police a dû lui venir en aide

Valerie Trierweiler

Valérie Trierweiler

Victime de son succès

Valé­rie Trier­wei­ler a vécu une drôle de mésa­ven­ture hier. Alors qu’elle faisait des courses dans Paris, l’ex-Première dame aurait créé une émeute. Paniquée, elle s’est réfu­giée dans une boutique en atten­dant l’aide de la police. 

La célé­brité a un prix et Valé­rie Trier­wei­ler vient de payer l’addi­tion. On ne parle que d’elle depuis la sortie de son livre polé­mique Merci pour ce moment. Alors quand les gens la croisent dans la rue, ils l’inter­pellent, demandent une photo. C’est ce qui est arrivé hier dans le XVIIIème arron­dis­se­ment de Paris.

L’ex-compagne de François Hollande faisait des courses lorsqu’elle a été reconnu par un groupe de vendeurs à la sauvette. Selon Le Pari­sien, ils se sont appro­chés d’elle pour prendre la pose à ses côtés. Et puis d’autres personnes se sont ajou­tées et encore d’autres… Prise de panique, Valé­rie Trier­wei­ler s’est réfu­giée dans une boutique. Les forces de police ont dû inter­ve­nir pour sécu­ri­ser les lieux et escor­ter la jour­na­liste jusqu’à une station de taxi. Une vraie star !

Valé­rie Trier­wei­ler a raconté sa mésa­ven­ture à l’AFP. Elle explique: «Dans la rue, les gens ont voulu se faire photo­gra­phier avec moi. L’ambiance était très sympa­thique mais très vite, ça s’est trans­formé en véri­table bous­cu­lade. Un poli­cier en civil qui était dans le coin m’a alors entraî­née dans un maga­sin de tissus. A l’exté­rieur, les gens scan­daient Valé­rie, Valé­rie !. Le poli­cier m’a dit:  «vous ne pouvez plus sortir sans être piéti­née». Il a donc appelé des renforts…»

Cepen­dant l’ex-Première dame a rapi­de­ment rela­ti­visé. La situa­tion est vite deve­nue incon­trô­lable, certes, mais elle a passé un bon moment. Elle a écrit sur Twit­ter: «Merci pour l’accueil très très chaleu­reux à Barbes. Ni panique, ni commis­sa­riat, mais manioc et bananes plan­tains. Et beau­coup de selfies». Tout est bien qui finit bien.

voici.fr par L. B.

Étiquettes : ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :