Ban Ki-moon à Tripoli pour donner un coup de pouce au dialogue libyen

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki moon.
Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki moon. © AFP

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, est arrivé samedi à Tripoli afin de donner un coup de pouce au dialogue lancé fin septembre pour tenter rétablir la stabilité en Libye, selon une source de la mission de l’ONU dans ce pays (UNSMIL).

« M. Ban, dont la visite n’avait pas été annoncée, devait se rendre aussitôt à un hôtel de luxe de la capitale pour des entretiens avec des responsables libyens », a-t-on ajouté.

« Cette visite vise notamment à donner un coup de pouce au dialogue initié par l’ONU fin septembre », selon la même source. « M. Ban doit inciter les parties libyennes à aller de l’avant dans le dialogue politique pour rétablir la stabilité dans le pays », a indiqué son porte-parole sur son compte Twitter.

L’émissaire spécial de l’ONU Bernardino Leon était en effet parvenu le 29 septembre à réunir pour la première fois des députés rivaux, une initiative qualifiée par l’ONU de pas important vers la paix.

Pression des milices

Le Parlement, issu des élections du 25 juin et dominé par les anti-islamistes, est reconnu par la communauté internationale mais contesté par une coalition de milices, Fajr Libya, qui contrôle Tripoli et de puissants groupes islamistes qui ont pris Benghazi (est).

Des élus, dont certains soutiennent ces milices, boycottent les travaux du Parlement qui se voit contraint de siéger à Tobrouk, à 1.600 km à l’est de Tripoli, pour échapper à la pression des milices.

Jeuneafrique.com avec AFP

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :