Congo: YHOMBI OPANGO suspend sa participation aux instances permanentes et au processus électoral

…Le RDD a aussi souligné le désaveu du peuple estimé à plus de 80% des électeurs inscrits...

Dans un communiqué de presse, Le Rassemblement pour la démocratie et le Développement (RDD), patrti membre de la majorité présidentielle, a manifesté son mécontentement au regard des résultats des élections locales du 28 septembre.

Pour ce parti, les conclusions issues des concertations oraganisées à Brazzaville en 2009, Éwo en 2011 et Dolisie en 2013 seraient battues en brèche. « Le consensus dans l’organisation des élections véritablement libres, équitables et transparentes a été sciemment rompu. Le RDD suspend provisoirement sa participation dans toutes les instances permanentes et autres activités liées au processus électoral dans le pays », indique le communiqué.
Déplorant leur marginalisation de la course électorale, le secrétariat exécutif national a s’est indigné des résultats peu satisfaisants obtenus à l’issue des élections locales. « Nous témoignons d’avoir participé à la vie politique du pays, à l’effort de réconciliation nationale et au retour de la paix depuis les tragiques et douloureux évènements de 1997. Cette participation repose aussi sur l’expression du pluralisme politique, suffrage universel égal et direct pour tout citoyen. Cela pour bâtir une République du compromis social et du consensus national », rapporte le même communiqué ajoutant que le dernier scrutin comme les précédents s’est transformé en véritable démonstration ostentatoire d’achat de consciences.

Selon le RDD, plusieurs éléments mis en relief démontrent aisément les insuffisances, les irrégularités et les incohérences de ces élections locales. Parmi ces éléments on note le recensement administratif spécial dont est sorti un corps électoral moins fiable et contestable. La refonte de la loi électorale constitue une autre recommandation majeure de la concertation de Dolisie, âprement négociée et adoptée par la classe politique. Or, elle a été vidée de sa substance consacrant à ce titre une commission électorale indépendante devenue, en réalité, un parti politique.

Le RDD a ausi souligné le désaveu du peuple estimé à plus de 80% des électeurs inscrits. « Constatant que les dysfonctionnements et autres incohérences sont nuisibles et non porteurs d’espoirs et d’apaisement, le RDD souhaite une mise à plat de l’ensemble du processus électoral dans le cadre d’une concertation politique nationale », conclut le
communiqué.

Rock Ngassakys (adiac)

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :