Nabilla: l’avo­cat de Thomas décrit leur « mode de vie compliqué à gérer »

Thomas sortant de l'hôpital

Thomas sortant de l’hôpital

« Ils n’ont pas de vie de famille »

Onze jours après la  terrible nuit qui a envoyé Nabilla en prison, Thomas Vergara s’ap­prête à livrer sa version des faits au magis­trat chargé de l’enquête cet après-midi. Avant ce grand entre­tien, son avocat, Me Fradet, se confie sur la santé et l’état d’es­prit de son client, et évoque le mode de vie de ce couple pas comme les autres.

Que s’est-il réel­le­ment passé dans la nuit du 6 au 7 novembre dernier, au dernier étage d’un appart’­hô­tel de Boulogne-Billan­court ? C’est à cette ques­tion que répon­dra Thomas Vergara cet après-midi, à 17 heures, dans le bureau du juge d’ins­truc­tion chargé de l’af­faire. Le Marseillais, qui a accordé un entre­tien dimanche soir dans Sept à Huit, a refusé de s’ex­pri­mer sur le fond de l’af­faire. « S’il a accepté d’être inter­viewé, a confié son avocat Me Fradet à Var Matin, c’était pour recti­fier un certain nombre de choses qui l’ont profon­dé­ment affecté. » Et réfu­ter toutes les accu­sa­tions de violence : « On me fait passer pour le coupa­ble… J’ai le profil parfait, a regretté le jeune homme de 27 ans sur TF1. C’est aber­rant, j’ai pas tapé Nabilla. […] Je m’en suis pris des coups. »

Dans une longue inter­view accor­dée à Var Matin, Me Fradet confie que son client « va comme quelqu’un qui est passé près de la mort après avoir reçu un coup de couteau près du coeur ! Mora­le­ment, la situa­tion est diffi­cile car les faits s’ins­crivent dans une rela­tion amou­reuse et de diffi­cul­tés entre eux. » L’homme de loi assure que le cadre de vie de deux stars de la télé­réa­lité « n’est pas très équi­li­brant ». « A côté d’un rythme de vie soutenu (soirée, télé…), les facteurs qui équi­librent norma­le­ment l’être humain n’existent pas. Ils n’ont pas de vie de famille. Pas un vrai domi­cile où se réfu­gier, où se proté­ger. Ils vivent dans des chambres d’hô­tels asep­ti­sées, froides, a-t-il déploré. Il y avait un mode de vie qui était compliqué à assu­mer et à gérer. »

Cet après-midi, dans le bureau du juge d’ins­truc­tion, Thomas va « expliquer en détail le contexte et ce qu’il s’est passé cette nuit-là, a confié son avocat. Il doit à la justice et à sa compagne la vérité et la loyauté. » En se consti­tuant partie civile, « tech­nique­ment cela équi­vaut à une plainte, a assuré Me Fradet. Par cette consti­tu­tion, il dit : “Je suis victime et je veux parti­ci­per aux débats.” » Reste à savoir s’il restera ou non sur la version des faits des faits qu’il avait donnée aux policiers…

Voici.fr par Marie Astrid

Étiquettes : , , , ,

2 Réponses to “Nabilla: l’avo­cat de Thomas décrit leur « mode de vie compliqué à gérer »”

  1. kmiworld Says:

    Je vois, depuis quelques jours, dans le fil de lecture wordpress vos articles sur l’affaire Nabilla-Thomas… Mais j’y vois aussi des articles bien plus étendus sur des faits internationaux… Ma question : si vous apportez autant d’importance, ou plutot de place, à cette affaire, quelle est le sens que vous voulez lui apporter ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :