Tunisie: premier couac au Parlement, le président Marzouki pas invité à sa séance inaugurale

Tunisie: premier couac au Parlement, le président Marzouki pas invité à sa séance inaugurale
Tunisie: premier couac au Parlement, le président Marzouki pas invité à sa séance inaugurale © AFP

Le président tunisien Moncef Marzouki et candidat à la présidentielle n’a pas été invité en bonne et due forme à la séance inaugurale du premier parlement post-révolutionnaire mardi et était dès lors absent, a indiqué son directeur de campagne.

« Le président de la république n’a pas été invité à la séance inaugurale du Parlement élu et selon la loi sur l’organisation provisoire des pouvoirs publics, qui est encore en vigueur, le président de la république ne peut pas aller à l’Assemblée sans invitation », a écrit Adnène Mancer sur sa page officielle sur Facebook.

« Nombreux sont ceux qui savent cela et font comme s’ils ne le savaient pas », poursuit-il, laissant entendre que le chef de l’Etat n’a pas été invité sciemment.

Le gratin politique tunisien était présent à l’ouverture de cette séance inaugurale mardi matin, y compris le Premier ministre Mehdi Jomaa et Béji Caïd Essebsi, le chef du parti anti-islamiste Nidaa Tounès et favori du second tour de la présidentielle face à M. Marzouki.

Conformément à la législation tunisienne, le président de la Constituante sortante, Mustapha Ben Jaafar a convoqué la séance inaugurale de l’Assemblée des représentants du peuple, élue en octobre.

Jeuneafrique.com avec AFP

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :