Canada: Explosion de souris dans les maisons de la région

La région de la région d’Ottawa et Gatineau connaît une augmentation d’invasion de souris, cette année. Pendant que les exterminateurs signalent un nombre important d’appels, les propriétaires de résidence ne savent pas quoi faire de ces envahisseurs.

Que vous habitiez une vieille maison ou une habitation moderne, qu’elle soit située en ville ou à la campagne, les souris ne font pas de distinction. Pour passer un hiver au chaud, elles pourraient décider de se loger dans votre maison.

Ces souris sont petites et discrètes, mais peuvent quand même laisser des traces désagréables et importantes. Si des souris sont présentes, les propriétaires trouveront des excréments dans des placards de cuisine, par exemple. Les plus affamées iront même jusqu’à ronger vos boîtes de céréales en guise de collation.

Cette situation est vécue par plusieurs propriétaires puisque la présence de souris dans les maisons aurait augmenté dans la région.

L’exterminateur et propriétaire de Nature’s Way Property Services, Todd Babin, le confirme. Il reçoit de 6 à 12 appels par jour de résidents qui se plaignent de la présence de cette vermine.

[[traduction] « Les propriétaires nous disent qu’ils vivent dans leurs résidences depuis 10 ou 20 ans, et qu’ils n’ont jamais vu de souris. On essaie de leur expliquer pourquoi, mais le nombre ne fait qu’augmenter. » indique-t-il.

Un autre exterminateur, Jean-François Tourigny, a vu son chiffre d’affaires augmenter de 30 %, comparativement à l’an dernier.

Selon M. Tourigny, l’été humide et l’hiver froid que nous avons connus, ont amené les souris à se réfugier dans les maisons pour y faire leur nid. Le grenier ou l’isolation de la charpente sont des lieux de prédilection pour se réfugier et pour mettre bas. Il rappelle aussi l’importance de calfeutrer les fentes et les trous qui sont de la taille d’un petit doigt et qui permettraient de laisser entrer ce petit rongeur.

Les exterminateurs recommandent aux propriétaires de rapporter la présence de souris dans leur maison puisqu’une souris femelle peut mettre bas jusqu’à 16 souriceaux.

 par Jérôme Bergeron

Étiquettes : ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :