Le médecin cubain guéri d’Ebola va retourner en Afrique de l’Ouest

Le médecin cubain qui avait été touché par le virus Ebola, avant d’être déclaré guéri au terme d’un traitement en Suisse, a déclaré lundi qu’il retournerait en Sierra Leone en janvier pour y poursuivre sa mission. Parallèlement un nouveau cas a été annoncé au Royaume-Uni.

« Je vais retourner dans les premiers jours de janvier » en Sierra Leone, a annoncé Felix Baez au quotidien officiel cubain Granma. Il s’est dit totalement rétabli trois semaines après son retour à Cuba.

« Je me sens très bien d’un point de vue physique et émotionnel, le rétablissement a été bon, je suis en train de me reposer en compagnie de ma famille », a assuré le médecin de 43 ans, qui apparaît sourire aux lèvres dans le journal avec sa femme et son fils de deux ans.

« Il ne pouvait en être autrement, nous le soutenons dans sa décision », a confié à Granma son épouse Vania Ferrer, également médecin. « J’ai toujours été persuadé de guérir de cette maladie, et j’avais prévenu mes compagnons: ‘ne vous inquiétez pas, je vais revenir' », a expliqué le médecin. Il a été déclaré complètement guéri après deux semaines de soins intensifs aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).

Il était revenu à Cuba le 6 décembre, trois semaines après avoir affiché les premiers symptômes de la maladie en Sierra Leone. Le médecin faisait partie des 165 soignants cubains déployés dans ce petit pays d’Afrique de l’Ouest pour enrayer la progression du virus de fièvre hémorragique.

Stade précoce
Par ailleurs, un membre du personnel médical, de retour de Sierra Leone, a été testé positif au virus de l’Ebola lundi au Royaume-Uni. Il a été placé en isolement dans le département des maladies infectieuses de l’hôpital Gartnavel, a annoncé le gouvernement d’Ecosse dans un communiqué.

Selon les autorités, le fait que le virus ait été diagnostiqué « à un stade très précoce de la maladie » signifie que le risque qu’une autre personne ait été contaminée est « considéré comme extrêmement faible ».

Plus de 7800 morts
L’épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l’Ouest a fait 7842 morts sur un total de 20’081 cas enregistrés dans ces trois pays, selon le bilan actualisé de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), publié lundi.

Romandie.com

 

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :