CAN 2015 : Le Sénégal arrache un point précieux

Le Sud-africain Vilakazie au duel avec le Sénégalais Sané.
Le Sud-africain Vilakazie au duel avec le Sénégalais Sané. © Themba Hadebe/AP/SIPA

Le Sénégal a été tenu en échec par les Bafana Bafana (1-1) vendredi 23 janvier à Mongomo lors de la deuxième journée de la phase de poule. Menés au score dès le retour dès vestiaires, les hommes d’Alain Giresse ont égalisé à l’heure de jeu grâce à une superbe tête de Kara M’Bodji. Le Sénégal prend la tête du groupe C, mais tout reste à faire pour la qualification dans ce « groupe de la mort ».

L’Afrique du Sud ne retient pas la leçon

La défaite de l’Afrique du Sud face à l’Algérie lors de la première journée de la phase de poule était un miroir déformant. Oui, les Bafana Bafana étaient repartis de Mongomo avec une défaite dans la valise, mais ils avaient dominé le match et même eu l’opportunité de faire le break sur un pénalty que Rantie expédia sur la barre. Face au Sénégal, les joueurs sud-africain ont débuté leur rencontre avec les mêmes ingrédients : du jeu, des combinaisons et des occasions à la pelle. Oupa Manyisa ouvrait le score de manière logique au retour des vestiaire en reprenant parfaitement un centre de Phala qui avait traversé une forêt de jambes sénégalaises dans la surface de réparation (1-0, 46e). Mais ensuite, comme face à l’Algérie, les Sud-africains ont perdu le contrôle du match… et leur avantage au score.

Le Sénégal maître des cieux

Démuni dans le jeu court pour prendre à revers le gros pressing sud-africain au milieu de terrain, les Lions de la Téranga ont sorti une autre arme de leur manche. En deuxième mi-temps, menés au score, les Sénégalais ont envoyé de long ballon dans la surface de réparation sud-africaine sur chaque coup de pied arrêté. Et à ce jeu, les hommes d’Alain Giresse ont vite pris le dessus sur leur adversaire. À la 57e minute, première alerte quand sur un long ballon au second poteau Sané remet de la tête pour Mané qui égalise. Mais son but est refusé par l’arbitre pour une position de hors-jeu, pas évidente au ralenti. Mais trois minutes plus tard, sur un coup-franc aux 40 mètres joué à l’identique, c’est Kara M’Bodji qui s’élève au dessus de toute la défense des Bafana Bafana pour catapulter la balle d’un coup de boule phénoménal dans le but de Mabokgwane (1-1, 60e).

La balle de match pour N’Doye

L’entrée en jeu de N’Doye en lieu et place de Mame Biram Diouf sur le front de l’attaque sénégalaise a failli se révéler être un coup de poker gagnant de la part d’Alain Giresse. Deux minutes après être sorti du banc de touche, à la 82e, N’Doye a envoyé une frappe puissante dès 20 mètres, mais Mabokgwane le portier sud-africain a sorti la balle d’une parade pleine d’autorité.

Jeuneafrique.com par Camille Belsoeur

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :