Les quatre premières prêtresses hindoues ont été consacrées à Berne

Pour la première fois, quatre femmes ont été consacrées prêtresses dans la communauté hindoue à Berne début février. Cette célébration introduit pour ainsi dire le sacerdoce féminin dans l’hindouisme.

Il n’existe pas de femmes prêtres hindoues, ni en Inde, ni au Sri Lanka, a indiqué à l’ats Sasikumar Tharmalingam, prêtre de la communauté Saivanerikoodam, de la maison des religions à Berne, revenant sur une information de kath.ch et de « La Liberté ».

Traditionnellement, dans la religion hindoue, seules les membres de la caste des brahmanes peuvent devenir prêtres. Et les femmes pas du tout.

Sasikumar Tharmalingam, immigré en Suisse du Sri Lanka depuis 14 ans, et les membres de sa communauté se sont interrogés sur cette pratique et ont étudié les textes sacrés. Ils n’y ont pas trouvé d’indication qui justifierait cet ostracisme.

Ils ont découvert au contraire de nombreuses indications de l’égalité entre homme et femme. Un voyage en Inde et au Sri Lanka, où ils ont rencontré d’autres prêtres, les a confortés dans cette opinion.

Romandie.com

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :