Valé­rie Trier­wei­ler visée par une plainte pour « coups et bles­sures »

 

Valerie Trierweiler

Valerie Trierweiler

Le client d’un bar aurait été giflé par l’ex-première dame

Si elle était plutôt discrète ces derniers temps, Valé­rie Trier­wei­ler se serait sans doute bien passée de reve­nir dans l’arène média­tique en pareilles circons­tances. Nos confrères de RTL révèlent en effet que le client d’un bar aurait porté plainte contre l’ex-première dame pour une gifle qu’elle lui aurait admi­nis­tré ce jeudi 12 mars.

Et revoilà Valé­rie Trier­wei­ler… C’est à la rubrique fait-divers que l’ex-première dame fait parler d’elle aujourd’­hui comme le rapporte la radio RTL. «Une brève alter­ca­tion est surve­nue ce jeudi 12 mars, au matin, dans un café du XVe arron­dis­se­ment de Paris entre un client et Valé­rie Trier­wei­ler, indique la première radio de France sur son site inter­net. D’après les premiers éléments de l’enquête, cet homme aurait fait une première remarque dépla­cée à la jour­na­liste, auteur du best-seller « Merci pour ce moment », en lui deman­dant appa­rem­ment ironique­ment « des nouvelles de François Hollande ». Le ton serait monté, Valé­rie Trier­wei­ler deman­dant au client de présen­ter ses excuses. Ce qu’il a refusé. C’est à ce moment que l’ancienne compagne du chef de l’État l’aurait giflé. Le client est alors allé dépo­ser plainte au commis­sa­riat en fin de mati­née pour « coups et bles­sures »»

Et nos confrères du Point de rappe­ler que ce n’est pas la première fois que l’on accuse Valé­rie Trier­wei­ler d’avoir la gifle facile. En octobre 2014 lors d’une grande fête orga­ni­sée par Jean-Luc Romero, l’an­cienne compagne de François Hollande avait été accu­sée d’avoir giflé Valé­rie de Senne­ville, l’ex-épouse du ministre des Finances et des Comptes publics Michel Sapin.

Préci­sons toute­fois que même si France Dimanche et Le Pari­sien avaient confirmé cette infor­ma­tion, Jean-Luc Romero l’avait démen­tie sur son compte Twit­ter indiquant qu’il y avait « chaque jour une nouvelle rumeur sur Valé­rie Trier­wei­ler », et d’ajou­ter que « la soirée était bon enfant ».

Gala.fr

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :