Allemagne : une femme de 65 ans enceinte de quadruplés

Si cette quadruple grossesse arrive à terme, Annegret Raunigk aura au total 17 enfants.

Annegret Raunigk était ce dimanche à la une du tabloïd Bild, le quotidien allemand le plus vendu. 
Annegret Raunigk était ce dimanche à la une du tabloïd Bild, le quotidien allemand le plus vendu.

Déjà mère de 13 enfants et 7 fois grand-mère, Annegret Raunigk, une Allemande de 65 ans, est désormais enceinte de quadruplés, une grossesse qui lui vaut de défrayer la chronique outre-Rhin. Selon la radio/télévision allemande RTL, et si la grossesse se déroule sans encombre, cette professeure pourrait devenir la plus vieille mère de quadruplés au monde.

Elle n’en est pas à sa première grossesse tardive : en 2005, elle avait déjà attiré l’attention en Allemagne en accouchant d’une petite fille à l’âge de 55 ans.

Malgré une famille déjà étendue, cette Berlinoise n’a pas hésité à  se rendre à l’étranger  pour recourir depuis un an et demi à de multiples inséminations artificielles. Elle voulait exaucer le souhait de sa plus jeune fille de 9 ans, qui désirait un petit frère ou une petite soeur…

«Je n’ai pas peur, je reste en bonne santé et en forme»

La dernière tentative en date a largement excédé ses espérances puisque les quatre ovules implantés ont tous été fécondés. Annegret Raunigk aurait pu n’en garder qu’un seul, mais il n’en était pas question selon elle. «Cela a bien sûr été un choc pour moi. (…) J’en ai parlé avec mon gynécologue qui m’a dit : «vous avez déjà 65 ans», mais aussi : «vous êtes encore en forme, c’est à vous de voir.» (…) J’ai réfléchi et j’ai ensuite pris ma décision, que je connaissais déjà au fond de moi», a-t-elle confié à Bild.

Cette professeure d’anglais et de russe doit partir cette année à la retraite, mais ne s’inquiète ni de son âge, ni du qu’en dira-t-on. «Je n’ai pas peur, a-t-elle assuré à RTL. Je pars du principe que je reste en bonne santé et en forme. J’ai assez d’expérience en matière d’organisation. Cela n’est pas nouveau pour moi», a assuré la possible future mère de 17 enfants. Une telle initiative «doit être décidée pour soi-même. Et on ne devrait, à mon avis, pas trop se laisser influencer par les autres», a-t-elle ajouté.

la grossesse actuelle d’Annagret Raunigk est suivie par plusieurs médecins. «Jusqu’à présent, la grossesse ne fait pas de différence entre un corps plus jeune ou plus vieux. Les grossesses de quadruplés sont toujours une lourde charge», a expliqué à RTL l’un des médecins en charge du suivi, Kai Hertwig. «Le plus gros risque pour les enfants est en fait celui d’un accouchement prématuré. Nous essayons de tout mettre en oeuvre pour le contrer le plus largement possible.»

Insolite, l’histoire d’Annegret Raugnik suscite l’intérêt des principaux médias allemands : le quotidien populaire Bild l’a placée en une de son édition de dimanche, et la chaîne RTL a prévu de diffuser un entretien télévisé avec elle.

Leparisien.fr

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :