Elisa­betta Cana­lis se retrouve en culotte par acci­dent

Elisa­betta Cana­lis, accident de parcours

Elisa­betta Cana­lis, accident de parcours!

À force, on va finir par tout connaître de l’anato­mie de l’ex-petite amie de George Cloo­ney. Il y a quelques semaines, Elisa­betta Cana­lis nous propo­sait de faire connais­sance avec l’un de ses seins lors d’une soirée de gala à l’Opera de Vienne en Autriche. Cette fois, c’est lors d’une esca­pade dans les rues de Los Angeles qu’un coup de vent impromptu a surpris la jolie italienne.

Et comme pour Behati Prins­loo à Paris, la sentence est sans appel. Sa robe déjà très échan­crée s’est trans­for­mée en paréo. Top glamour sur une plage des Antilles quand on porte un maillot de bain… Moins à Holy­wood quand le maillot de bain est en fait une petite culotte noire… Heureu­se­ment le soleil est toujours au rendez-vous à Los Angeles, ainsi elle n’a pas pris froid et à même pu parfaire son bron­zage esti­val.

On ne peut pas vrai­ment en vouloir à Elisa­betta Cana­lis de n’avoir pas pris en compte le para­mètre « vent » lors de son choix de robe pour son séjour aux États-Unis. Fière de ses gambettes (et certaine de ne pas avoir oublié de mettre une culotte, hein Brit­ney), le mannequin ne s’est pas démonté et a replacé le bout de tissu récal­ci­trant en esquis­sant un sourire rava­geur. Une classe à l’italienne, en somme.

Voici.fr par C D

Étiquettes : ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :