L’euphorie gagne les marchés dans l’espoir d’un accord sur la Grèce

Paris (awp/afp) – Les marchés européens étaient en ébullition vendredi en début d’après-midi, avec un bond des Bourses et de l’euro, les investisseurs se montrant optimistes sur les chances d’un accord entre la Grèce et les Européens après plusieurs jours d’incertitude.

« La probabilité d’un accord entre la Grèce et ses créanciers vient d’augmenter sensiblement. C’est précisément ce que semble +jouer+ les investisseurs », résument les gérants chez Barclays Bourse.

A la clôture, les indices européens ont bondi, la Bourse de Francfort ayant pris 2,90%, Paris 3,07%, Londres 1,39%, Madrid 3,08%, Milan 3,00%, Lisbonne 3,04% et Zurich 1,66%.

De même, vers 16h00 GMT/18H00 HEC, l’euro grimpait à 1,1154 dollar, après être passé brièvement au-dessus de 1,12 dollar, contre 1,1036 dollar jeudi vers 21H00 GMT.

De leur côté, les taux d’emprunt des pays du sud de l’Europe se sont détendus sur le marché de la dette en zone euro, la Grèce en tête.

Après avoir ouvert en hausse, le taux à 10 ans du pays a signé une baisse spectaculaire à 13,583% contre 18,797% la veille sur le marché secondaire, où s’échange la dette déjà émise.

Le taux d’emprunt à 10 ans de l’Italie a reculé à 2,134% (contre 2,176%), celui de l’Espagne à 2,129% (contre 2,173%) et celui du Portugal à 2,844% contre 2,923%.

Athènes a fait jeudi soir des propositions de réformes économiques et sociales, préalable indispensable aux yeux des créanciers (BCE, UE et FMI) au démarrage de négociations sur un nouveau paquet d’aide.

Elles doivent être étudiées par les créanciers avant d’être soumises samedi aux ministres des Finances de la zone euro, avant un sommet extraordinaire des 28 pays de l’Union européenne convoqué dimanche à Bruxelles.

Une « décision majeure » doit être prise samedi au sujet de la Grèce, a déclaré le président de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem.

Le pays souhaite une solution « pour régler » son énorme dette publique, qui atteint 320 milliards d’euros, soit près de 180% du PIB, ainsi qu’un « paquet de 35 milliards d’euros » consacré à la croissance.

Pour les stratégistes de Crédit Mutuel-CIC, les investisseurs saluent les « propositions de réformes de la part du gouvernement grec qui combinent aussi bien une hausse des recettes qu’une baisse des dépenses de l’Etat ».

Selon eux, « cet équilibre est de nature à satisfaire davantage les créanciers internationaux, crédibilise l’émergence d’un compromis ce week-end et conforte le regain d’appétit pour les actifs européens ».

Romandie.com avec(AWP / 10.07.2015 18h40)

Étiquettes : , , ,

Une Réponse to “L’euphorie gagne les marchés dans l’espoir d’un accord sur la Grèce”

  1. Bouesso Says:

    Encourageant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :