Le Premier ministre du Québec va parrainer une famille de réfugiés syriens

Montréal – Le Premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a décidé de parrainer l’accueil d’une famille de réfugiés syriens dans la province francophone, a-t-on appris mardi, alors que les initiatives humanitaires se multipliaient au Canada.

Le Premier ministre québécois et son épouse ont décidé de faire partie d’un groupe de parrainage de sa circonscription du lac Saint-Jean, à 250 km au nord de Québec, a déclaré M. Couillard dans l’édition mardi du Quotidien du Saguenay.

La majorité des 1.074 réfugiés syriens admis au Canada depuis le début de l’année l’ont été à travers un parrainage privé, souvent par des associations humanitaires ou des groupes de deux à cinq personnes qui s’engagent à subvenir aux besoins de ceux qu’ils prennent en charge pendant au moins un an.

Le gouvernement du Québec a annoncé lundi qu’il souhaitait tripler le nombre de réfugiés syriens qu’il accueillera d’ici la fin de l’année pour le faire passer à 3.650. Pour l’instant, la province en a accueilli 643 depuis le début de l’année.

D’autres personnalités canadiennes, comme le maire de Toronto, John Tory, avaient déjà promis la semaine dernière leur parrainage des réfugiés syriens.

Mardi, plusieurs gouvernements provinciaux ont pressé le gouvernement fédéral d’en faire plus face à la crise des migrants en Méditerranée, notamment en accélérant et simplifiant le traitement administratif.

J’espère que le gouvernement fédéral va travailler avec les provinces pour accélérer le processus permettant aux réfugiés d’arriver dans notre pays et nos provinces, a dit mardi Kathleen Wynne, la Première ministre d’Ontario, province la plus peuplée et la plus riche du Canada.

Sur la côte pacifique, son homologue de la Colombie-Britannique, Christy Clark, a annoncé la création immédiate d’un fonds d’un million de dollars afin d’aider les réfugiés syriens lors de leur installation dans cette province.

Thomas Collins, l’archevêque de Toronto, la plus grande ville canadienne, a pour sa part lancé une levée de fonds, espérant récolter trois millions de dollars en 100 jours afin de faciliter l’immigration au Canada de réfugiés syriens et irakiens.

La crise s’est invitée dans la campagne électorale pour les législatives au Canada, mais le gouvernement conservateur sortant reste sur l’accueil de 20.000 réfugiés sur quatre ans.

Romandie.com avec(©AFP / 08 septembre 2015 22h01)

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :