Dans le vaste monde d’éternité

Ne viens pas pleurer sur ma tombe

Car je ne veux pas que tu tombes

La face planquée contre ma photo

Incrustée comme un ci-gît d’escargot

Car sous le feuillage du saule-pleureur

Où mon âme n’a plus besoin de candeur

Dans cet étroit et vaste monde d’éternité

Où chacun porte le fardeau de ses péchés

Plus jamais, je ne reviendrai sous le toit

Prépare-toi à refaire ta vie sans moi

Sois aussi heureuse dans ta nouvelle vie

Tout en profitant de tous ces instants de joie.

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :