Migrant abattu: Sofia regrette un incident tragique

Sofia – Le président bulgare Rossen Plevneliev a déploré vendredi un incident tragique après la mort dans la nuit d’un migrant afghan touché par une balle tirée par un policier alors qu’il venait de franchir la frontière en venant de Turquie.

Cet incident tragique, qui marque une date dans la grave crise migratoire en Europe, me donne l’occasion d’appeler à des mesures européennes communes rapides, a-t-il déclaré dans un communiqué.

Le drame, survenu dans la nuit de jeudi à vendredi, est le premier cas connu de tir mortel de forces de l’ordre depuis le début de la crise qui a vu affluer plus de 600.000 migrants en Europe, confrontant les gouvernements occidentaux à un défi sans précédent.

Le jeune Afghan a été mortellement touché par un tir de sommation dont la balle a ricoché, selon la police bulgare. Il faisait partie d’un groupe de 54 migrants qui avaient refusé de s’arrêter comme le leur intimait la police après avoir franchi illégalement la frontière turque.

Le drame, survenu près de Sredets (sud-est), a coïncidé avec l’adoption à Bruxelles d’un plan d’action commun entre l’UE et la Turquie pour endiguer les flux migratoires.

Romandie.co avec(©AFP / 16 octobre 2015 12h40)      

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :