Rouge est le sang de nos morts

Rouge est le sang de nos morts

Rouge est le sang de nos morts

Adieu Petite Enfant

À la longue chevelure de sang

Couronne de rouge tressée

Tu t’en es allée Douce Petite

De l’enfance à peine sortie!

Ton immense jeunesse une écharde

Dans nos cœurs de douleur broyés

A Dieu Jeune Enfant

Brut diamant offert aux yeux

Du monde chargés d’effroi

Ton corps innocent dans le fleuve

De ton sang baigne dans ton sang vermeil

Sur le macadam rouge et noir!

Que ton sang proclame le chant brûlant

De la liberté parole confisquée

Que ton sang raconte le souvenir

Insoutenable de ta vie inachevée

Brutalement interrompue

Enfant Tendre

Petite Enfant

Chrysalide de toujours

Rêve infini d’un papillon

Qui jamais plus la maison n’éblouira

Qui jamais le ciel n’embrasera

Dans le fleuve de ton sang éparpillé

Petite Enfant dors!

Dors pour que vive l’espérance nouvelle

D’un lendemain éclatant de justice et de lumière!

Rouge est le sang de nos morts

Rouge est le sang douloureux de nos morts!

Marie-Léontine Tsibinda

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :