Congo: CŒUR D’ESPÉANCE

Aux Congolais du monde entier,

A la Communauté Internationale

Depuis environ une semaine, la République du Congo Brazzaville est devenue une terre de barbarie physique, psychotique et morale. Le 22 septembre dernier le président de la République a décidé d’appeler à un référendum pour le changement de la Constitution de 2002.  Depuis que la campagne a été lancée, on enregistre des dizaines de morts que la chaîne nationale de télévision essaie volontairement de cacher et de taire.

Fort heureusement, avec les médias sociaux, aujourd’hui, les images nous arrivent sans grand effort sur la toile.

Depuis le 20 octobre dernier, l’Internet et la téléphonie mobile sont  devenus irréguliers, ce qui ne permet pas aux personnes de travailler normalement, moins encore de communiquer, créant ainsi une sorte de terreur eschatologique.

Partant de ce constat, nous en appelons donc au respect des LIBERTÉS FONDAMENTALES et des DROITS HUMAINS, car comme le stipule la Constitution de 2002 en son article 9 «La liberté de la personne humaine est inviolable.» Notre appel s’adresse au président de la République, chef de l’État, ainsi qu’à la Force publique républicaine et protectrice de la population et de la nation. Nous vous demandons de ne pas tirer sur vos frères qui ne sont pas armés. Nous en appelons aussi aux différentes confessions religieuses pour qu’elles fassent entendre leurs voix afin que cesse toute manipulation de la vie à des fins politiques. Notre appel s’adresse enfin à l’élite congolaise qui par son silence trahit sa mission de gardien des valeurs universelles. Nous pensons sincèrement que vous pouvez être le levain dans le peuple. Nous comptons sur vous tous qui avez eu le privilège de faire des études. Nous comptons sur les universitaires congolais. Nous comptons sur vous tous qui êtes dans le monde entier. Que personne ne se limite à son intérêt personnel ni à la satisfaction de ses ambitions personnelles. Le peuple congolais souffre déjà trop de notre égoïsme. Les populations entières ont été sacrifiées à cause de la soif politique qui a choisi de s’abreuver du sang des Congolais depuis les années 90. Nous ne sommes pas exemptés d’efforts pour que le Congo avance. 

A la Communauté Internationale, nous demandons de prêter une oreille attentive aux cris de douleur et des supplications de la population congolaise. Nous voulons que le sang arrête de couler au Congo. La démocratie ne doit pas être un bain de sang. Nous souhaitons donc que dans cette situation et au niveau où les choses sont arrivées, que soient privilégiés le dialogue et le travail dans des conditions de transparence et d’équité en se focalisant sur le bien de la NATION. Nous avons confiance en vous dans le respect de tous nos frères et sœurs décédés et dans la prise en compte de l’avenir de cette jeunesse bien trop souvent sacrifiée sur l’autel des intérêts individualistes qui ne sont pas issus de la volonté générale.

Avec la force de nos mots, de nos voix, de nos pinceaux, de nos plumes et de nos pensées, nous disons :

 

Vive le Congo! Vive la démocratie!

Vive les Congolais et vive la Jeunesse Congolaise!

 

CŒUR D’ESPÉANCE

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :