Bombardier: perte de 4,9 mrd USD, le Québec met la main à la poche

Montréal (awp/afp) – Le gouvernement du Québec va injecter 1 mrd USD dans une société dédiée à l’avion CSeries, de l’argent frais pour le constructeur Bombardier qui a annoncé jeudi une perte de 4,9 mrd au troisième trimestre.

La perte est attribuable en totalité à des dépréciations d’actifs pour le CSeries dont la certification est en cours d’achèvement. Cette dépréciation d’actifs porte pour 1,2 mrd sur l’arrêt du programme Learjet 85, un avion d’affaires qui devait sortir en 2018.

Le ministre de l’Economie Jacques Daoust a indiqué jeudi que l’investissement sur les réserves du Fonds du développement économique, sera géré par Investissement Québec, et permettra une participation de 49,5% dans la nouvelle société CSeries.

Bombardier va apporter, pour une équivalence de 50,5% des parts, « les 1700 employés du programme, les contrats de fournisseurs et de clients ainsi que des actifs et des propriétés intellectuelles nécessaires pour poursuivre les activités de conception, de fabrication et de commercialisation des avions biréacteurs CS100 et CS300 », selon le ministre.

La perte de 4,9 mrd USD du constructeur aéronautique et de matériels ferroviaires sur le troisième trimestre, est à comparer à un bénéfice de 74 mio entre juillet et septembre l’an dernier.

Hors charges de dépréciation d’actifs, le groupe Bombardier a enregistré un résultat net de 2 mio USD.

Romandie.com avec(AWP / 29.10.2015 12h44)

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :