Vladimir Poutine en visite en Iran le 23 novembre

Moscou – Vladimir Poutine se rendra en Iran le 23 novembre pour sa première visite officielle dans ce pays depuis 2007, a annoncé vendredi un conseiller du président russe, un déplacement stratégique dans le contexte des pourparlers de Vienne sur la Syrie, où les deux pays défendent le régime de Bachar al-Assad.

Notre président se rendra au forum des pays exportateurs de gaz organisé le 23 novembre, a déclaré Iouri Ouchakov. Des contacts bilatéraux auront lieu, notamment avec le pays hôte, a-t-il ajouté, indiquant qu’une rencontre avec le président iranien Hassan Rohani pourrait avoir lieu.

Moscou est l’un des plus fidèles alliés de Téhéran, les deux pays défendant aussi côte à côte le président syrien Bachar al-Assad, notamment pendant les pourparlers de Vienne devant permettre de trouver une issue au conflit syrien.

La Russie a par ailleurs joué un rôle crucial dans les négociations pour l’accord sur le nucléaire iranien signé en juillet, et espère renforcer ses liens commerciaux avec Téhéran.

Lors de la réunion d’une commission entre les deux pays jeudi, le ministre russe de l’Énergie Alexandre Novak a donné comme objectif de porter le volume des échanges commerciaux entre les deux pays à dix milliards de dollars par an, contre 1,6 milliard actuellement.

Le ministre a présenté Téhéran comme un partenaire stratégique et évoqué de nombreux contrats, dans le domaine de l’énergie ou des transports, s’élevant à plusieurs milliards de dollars.

Signe du rapprochement entre Moscou et Téhéran, le régime iranien recevra en outre d’ici à la fin de l’année la majeure partie des systèmes de missiles de défense antiaérienne S-300 russes.

La vente de ces missiles par la Russie à l’Iran avait été interdite en 2010 avant d’être de nouveau autorisée en avril par Vladimir Poutine, estimant que l’accord-cadre signé à Lausanne sur le nucléaire iranien entre les grandes puissances et Téhéran et suivi en juillet d’un accord définitif le permettait.

Avant ce déplacement de Vladimir Poutine en Iran, une rencontre internationale sur la Syrie est prévue samedi à Vienne avec à l’ordre du jour la question de la délégation la unifiée de l’opposition syrienne qui discutera avec le régime de la transition politique.

La Russie et l’Iran ne sont pas d’accord avec les Etats-Unis et leurs alliés européens et arabes sur les groupes être qualifiés de terroristes et ceux pouvant être considérés comme faisant partie de l’opposition.

Romandie.com avec(©AFP / 13 novembre 2015 14h24)

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :