Le Japon va fabriquer le 1er TGV de l’Inde

New Delhi, Dec 12 – Le Japon va fabriquer le premier train à grande vitesse de l’Inde, a annoncé samedi le Premier ministre indien Narendra Modi à l’occasion de la visite de son homologue japonais Shinzo Abe qui a débouché sur plusieurs accords entre les deuxième et troisième économies d’Asie.

Le projet de TGV va lancer une révolution dans les chemins de fer indiens et accélèrera le passage de l’Inde vers l’avenir. Cela deviendra un véritable moteur de la transformation économique de l’Inde, a déclaré le Premier ministre indien à l’issue d’un entretien avec son homologue japonais.

Les deux hommes d’Etat ont également conclu un protocole d’accord sur la coopération dans le domaine nucléaire civil, dont les détails seront finalisés avant qu’il soit signé, a précisé un porte-parole de ministère indien des Affaires étrangères sur son compte Twitter.

Tokyo a longtemps refusé de coopérer avec l’Inde dans ce domaine car Delhi n’a pas ratifié le traité de non-prolifération.

Mais New Delhi et Tokyo veulent profiter des bonnes relations entre leurs deux chefs de gouvernement conservateurs pour tenter de contrer l’influence croissante de la Chine en Asie.

Les deux pays sont également convenus d’étudier des projets à l’avenir sur le transfert de technologie en matière de défense, dont les avions amphibies japonais US-2.

M. Modi a en outre annoncé que l’Inde fournirait à partir de l’année prochaine des visas à l’arrivée aux citoyens japonais.

Le Premier ministre indien a promis de moderniser le tentaculaire réseau ferré indien, qui souffre d’un gros retard d’investissement.

Les politiques économiques de M. Modi sont comme le shinkansen (le TGV japonais, NDLR) — à haute vitesse, sûres et fiables, tout en transportant un grand nombre de gens, a déclaré le Premier ministre japonais.

La technologie ferroviaire à grande vitesse japonaise devrait être employée sur une ligne de 505 kilomètres reliant Bombay à Ahmedabad, selon des responsables. Le coût de travaux est évalué à 980 milliards de roupies (13,5 milliards d’euros).

Après une rencontre avec des dirigeants d’entreprises samedi, M. Modi a salué la décision du fabriquant de voitures japonais Maruti Suzuki d’exporter au Japon les voitures Baleno construites en Inde.

Pour la première fois, le Japon va importer des voitures d’Inde. Et Maruti va fabriquer des voitures ici (en Inde), s’est-il félicité.

MM. Modi et Abe entretiennent d’étroites relations remontant à avant l’arrivée au pouvoir de l’Indien en mai 2014, tous deux étant issus de la droite et affichant leur nationalisme.

Romandie.com avec(©AFP / 12 décembre 2015 11h31)

Étiquettes : ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :