Le procureur général russe accuse les services secrets américains d’avoir commandité un film pour le discréditer

Moscou – Le procureur général russe a accusé lundi les services secrets américains et le patron britannique d’un fonds d’investissement dans le collimateur des autorités russes d’avoir commandité un film mensonger visant à discréditer sa famille avec des accusations de corruption.

Les deux fils du procureur Iouri Tchaïka sont accusés d’avoir amassé illégalement de grandes fortunes avec l’aide de responsables placés sous l’autorité de leur père, dans un film diffusé début décembre sur l’internet par le Fonds de lutte contre la corruption de l’opposant au Kremlin, Alexeï Navalny.

Iouri Tchaïka a démenti lundi ces accusations dans une lettre publiée par le quotidien Kommersant, assurant que ce film été commandité par le Britannique d’origine américaine Bill Browder, patron du fonds d’investissement Hermitage Capital, et par Washington afin de ternir la réputation de la Russie.

Je n’ai aucun doute sur le fait que les commanditaires de ce film mensonger sont Bill Browder et les services secrets (américains) qui le soutiennent, a écrit M. Tchaïka.

Je considère que cette personne n’est pas un individu lambda, il a de puissantes organisations derrière lui. Cette personne est au fait de nos enquêtes et les craint, a-t-il ajouté.

Bill Browder a été condamné par contumace en 2013 par un tribunal de Moscou à neuf ans de prison pour fraude fiscale. Plusieurs années auparavant, il avait accusé des responsables de la police et du fisc russes d’avoir détourné plus de 130 millions d’euros, un scandale révélé par son employé Sergueï Magnitski, décédé en détention fin 2009 en Russie.

M. Browder avait ensuite plaidé auprès des autorités américaines en faveur de sanctions contre les responsables russes impliqués, selon lui, dans la mort de Magnitski. Les États-Unis avaient alors rédigé une liste noire sanctionnant ces responsables, provoquant un bras de fer diplomatique entre Washington et Moscou.

Browder et ses patrons au sein des services secrets américains ont décidé d’utiliser au maximum la mort de Sergueï Magnitski, a affirmé Iouri Tchaïka, soulignant par ailleurs que l’investisseur britannique, né à Chicago, est soupçonné d’avoir détourné près de 5 milliards de roubles (65 millions d’euros) du budget russe.

L’opposant Alexeï Navalny a annoncé le 4 décembre avoir déposé plainte contre Iouri Tchaïka, qui aurait porté atteinte à sa réputation en critiquant son film.

Le tribunal où a été déposée cette plainte, a refusé lundi de l’examiner, estimant ne pas avoir les compétences pour le faire, selon l’agence de presse russe Interfax.

Romandie.com avec(©AFP / 14 décembre 2015 13h25)

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :