Blogueur pro-ukrainien condamné à cinq ans de camp en Sibérie

Un blogueur russe a été condamné mercredi en Sibérie à cinq ans de camp de travail pour avoir mis en ligne des vidéos pro-ukrainiennes. Celles-ci sont considérées par la justice russe comme des appels publics à la haine. L’ONG Sova parle d’un jugement « trop sévère ».

Un tribunal de Tomsk, en Sibérie occidentale, a reconnu Vadim Tioumentsev coupable d’incitation à la haine interethnique et d’activités extrémistes, a précisé l’ONG russe Sova, spécialisée dans l’étude de la xénophobie. En outre, le blogueur s’est vu interdire d’utiliser Internet durant 3 ans, a indiqué la même source.

« Nous considérons que ce jugement est trop sévère, compte tenu du fait qu’il a été uniquement rendu pour la mise en ligne des vidéos », a encore souligné l’ONG.

Dans ces vidéos diffusées sur Youtube, le blogueur a notamment appelé à expulser de Russie les réfugiés originaires des régions rebelles ukrainiennes de Donetsk et de Lougansk, dans l’est ukrainien, les accusant d' »avoir trahi l’Ukraine ».

La Russie « semble déterminée à empêcher la liberté d’expression (d’exister) sous quelque forme que ce soit », a dénoncé mercredi Mark P. Lagon, président de l’ONG américaine Freedom House.

La semaine dernière, une militante politique russe a été condamnée à deux ans de camp de travail pour « séparatisme » après avoir partagé sur un réseau social un appel à manifester pour l’autonomie de sa région du sud-ouest de la Russie.

Romandie.com

Étiquettes : ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :