Un militaire tué et un soldat de l’ONU blessé à Tombouctou

Un militaire malien a été tué et un membre du contingent nigérian de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma) blessé vendredi lors d’une attaque djihadiste présumée vendredi à Tombouctou. Cette information provient de sources militaires et de l’ONU.

En fin de matinée, des échanges de tirs étaient toujours en cours dans le secteur de « La Palmeraie », nom d’un ancien vaste hôtel de Tombouctou, situé entre l’aéroport et le quartier administratif de la ville, où la Minusma a installé une de ses bases, selon les mêmes sources.

« Un officier malien qui participait à la traque des terroristes a malheureusement trouvé la mort », a indiqué une source militaire malienne, affirmant qu’il avait été tué par l’effondrement d’un mur sur un véhicule blindé.

« Nous continuons actuellement à chercher les terroristes qui sont cachés dans des bâtiments », a ajouté cette source, faisant également état de vérifications des « informations selon lesquelles un autre véhicule des terroristes s’est infiltré dans la ville de Tombouctou ».

Echanges de tirs
« Six à sept terroristes sont arrivés tôt ce vendredi devant un camp de la Minusma à Tombouctou. Ils ont fait exploser leur véhicule, avant d’attaquer le camp au mortier. Il y a eu un Casque bleu nigérian blessé », avait auparavant déclaré une source de sécurité au sein de la Minusma.

« La base attaquée était occupée par les Casques bleus nigérians qui avaient entre-temps déménagé des lieux », pour prendre leur quartier dans un autre site, a-t-on précisé.

Mais il restait sur place quelques membres du contingent nigérian et du matériel appartenant à la Minusma, a ajouté la même source, avant d’interrompre l’entretien téléphonique parce que « les échanges de tirs se poursuivaient à cet endroit pour déloger les terroristes ».

Confirmant ces informations, une source militaire malienne a affirmé à que l’armée malienne participait « aux combats pour arrêter ou neutraliser les terroristes ».

Selon un habitant des environs, les assaillants avaient « vraiment préparé leur plan ».

Romandie.com

Étiquettes : , , ,

2 Réponses to “Un militaire tué et un soldat de l’ONU blessé à Tombouctou”

  1. Un militaire tué et un soldat de l’ONU blessé à Tombouctou | runglaz Says:

    […] Source : Un militaire tué et un soldat de l’ONU blessé à Tombouctou […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :