Présidentielle 2016 au Congo : Deux candidats de l’opposition radicale annoncent leur candidature

 

Deux leaders politiques membres des plateformes de l’opposition radicale Frocad (Front Républicain pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique) et l’IDC (Initiative pour la Démocratie au Congo), Guy Brice Parfait Kolélas et Clément Miérassa ont annoncé samedi à Brazzaville leur candidature à l’élection présidentielle du 20 mars 2016

Le premier, Guy Brice Parfait Kolélas, ancien ministre du pésident Sassou N’Guesso a été investi par la Conférence des démocrates humanistes africains(CDEHA) une plateforme des partis et associations politiques de l’opposition crée en 2009 par Bernard Bakana Kolélas, ancien premier ministre du Président Pascal Lissouba(92-97), président fondateur du Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral(MCDDI) membre de l’IDC. « Oui je m’engage à livrer cette bataille vous mes frères et sœurs de l’IDC-FROCAD, tout en sachant que les conditions dans lesquelles va se dérouler ce scrutin présidentiel ne sont pas bonnes »a-t-il déclaré lors de son investiture Guy Brice Parfait Kolélas, a porté ses doutes sur la fiabilité du fichier électoral en soulignant que « la révision des listes électorales actuellement au cours se fait dans des conditions non appropriées. »

Clément Mériéssa membre du FROCAD dont son parti ‘’Le parti social des démocrates du Congo(PSDC), a fait acte de candidature selon lui pour rompre avec les pratiques de la chaise vide qu’avaient adopté l’opposition depuis 2002. « Nous nous sommes rendu compte que le boycott que prônait l’opposition ne rendait pas service au pays pour une alternance démocratie, voilà pourquoi j’ai fait acte de candidature à cette élection du 20 mars 2016 », a déclaré Clément Miérassa.

Les deux candidats de l’IDC-Frocad, ont appelé les Congolais à se faire inscrire sur les listes électorales pour donner une chance à l’alternance démocratique au pays. Le Frocad et l’IDC , ont respecté la volonté exprimée, lors de leur convention tenue du 8 au 13 janvier 2016 de positionner plusieurs candidats à cette élection présidentielle.

Ainsi quatre candidats de ces deux plateformes que sont André Okombi Salissa, Pascal Tsaty Mabiala, Guy Brice Parfait Kolélas et Clément Miérassa, vont représenter l’opposition radicale du Congo à cette élection du 20 mars 2016, si la Cour constitutionnelle valide leur candidature.

Apanews.net

 

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :