Congo/André Okombi Salissa: Les 21 Axes de Développement

Auteur: AOS

Monsieur Denis SASSOU NGUESSO s’auto proclame « Bâtisseur Infatigable », il devrait avoir honte de s’attribuer ce titre, car son bilan économique et infrastructurel est d’une « médiocrité lamentable » après 32 ans de pouvoir sans partage.

Avec le Candidat André OKOMBI SALISSA, comme Président de la République du Congo, le Peuple peut légitimement attendre du futur Gouvernement démocratique, d’initier des réflexions sérieuses et des actions concrètes sur les 21 Axes de développement suivants :

1. Diversifier l’économie nationale afin qu’elle ne soit plus dépendante du secteur pétrolier : la part du secteur pétrolier doit être supérieure ou égale à 40% du PIB, elle doit représentée 45% des recettes publiques et 50% des exportations d’ici 2035. Contre 66% du PIB, 75% des recettes publiques et 90% des exportations actuellement sous le régime de SASSOU après ses 32 ans lamentables de pouvoir.

2. Développer le secteur tertiaire, le secteur des NTIC, la production écologique, l’innovation et la recherche scientifique dans les domaines d’activités porteurs du Futur. Créer une Agence Congolaise de l’Innovation (ACI) en partenariat avec des responsables de la Silicone Vallet des USA.

3. Réduire les charges à l’importation, à l’exportation, au dédouanement et les charges fiscales de manière raisonnable et de nature à booster l’activité économique. Les charges à l’importation, à l’exportation, ou au dédouanement ne doivent pas dépasser 25 % de la valeur du bien objet de la transaction.

4. Stimuler l’économie nationale afin que le Congo ait un Taux de croissance à « Deux chiffres » sur les 20 prochaines années.

5. Mettre en place un système de préférence nationale en matière économique, qui va soutenir, former, financer et propulser des entrepreneurs Congolais. Dans cette optique, créer une Agence du Patriotisme Economique (APE) et une Banque spéciale chargées de piloter cette politique, et les doter d’un budget conséquent chaque année.

6. Créer des Banques spéciales chargées de soutenir les activités économiques des Jeunes et du Secteur Agricole.

7. Lutter contre l’évasion fiscale et monétaire vers l’extérieur du Congo.

8. Atteindre un niveau de plein emploi des Congolais avec un Taux de chômage réel compris entre 4 % et 7 % sur les 10 prochaines années. Contre 45 % de Taux de chômage réel de SASSOU après ses 32 ans lamentables de pouvoir.

9. Maintenir sur une période de 20 ans un Taux d’inflation inférieur ou égal à 2 %.

10. Mettre en place un système d’intelligence économique et de recherche économique, qui doit être un laboratoire plaçant le Congo en avant-garde des idées socio économiques du monde. Stratégies à la charge de l’Agence Congolaise de l’Innovation (ACI).

11. Pratiquer une politique économique inspirée du Keynésianisme comme les pays émergents d’Asie du sud est.

12. Gérer les finances publiques avec une très grande rigueur privilégiant l’intérêt national.

13. Combattre la logique des détournements massifs des fonds publics.

14. Poursuivre, Amplifier et Rationaliser le politique des Grands Travaux. Créer une nouvelle Grande Société publique chargée des Travaux et de l’Ingénierie Publique.

15. Mener une politique infrastructurelle simultanément dans les 12 départements du Congo, indépendamment de l’organisation tournante de la Fête Nationale de l’Indépendance.

16. Auditer chaque année la politique infrastructurelle par des cabinets internationaux indépendants.

17. Mener un audit de la politique des Grands Travaux des 15 dernières années.

18. Construire 400 KM de route bitumée par an pendant 5 ans.

19. Construire 7.000 logements sociaux par an pendant 5 ans à Brazzaville et à Pointe – Noire.

20. Construire 1 échangeur à Brazzaville et 1 échangeur à Pointe – Noire (des véritables échangeurs au standard international) sur 5 ans dans des zones de fort trafic pour fluidifier la circulation urbaine.

21. Construire le barrage de Sounda (le plus grand barrage hydro électrique du Congo) pour parvenir à l’auto suffisance énergétique. A ce propos, SASSOU n’a jamais construit ce barrage depuis 32 ans, ce qu’il vient de promettre à Pointe – Noire relève du « mensonge».


Alors, Votons Tous André OKOMBI SALISSA.
L’équipe de campagne numérique.

Étiquettes : , , ,

Une Réponse to “Congo/André Okombi Salissa: Les 21 Axes de Développement”

  1. Bouesso Says:

    Pas mal…!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :