Terrorisme: la sécurité renforcée autour des grands hôtels, supermachés et écoles françaises à Abidjan

 

Après l’attaque terroriste de Grand-Bassam, les grands hôtels, supermachés et écoles françaises de la captale économique ivoirenne sont sous haute surveillance policière, a constaté, lundi, sur place,un journaliste de APA.
A Novotel, au Plateau, outre les agents de sécurité privée qui procèdent à des fouilles corporelles, des policiers, puissamment, armés sont visibles à l’entrée de l’établissement, avec un chien renifleur. A l’intérieur,  »des forces de l’ordre assurent une sécurité discrète », rassure un responsable sous le couvert de l’anonymat.

A l’hôtel Tiama, le même dispostif sécuritaire est de mise. Policiers armés et agents de sécurité privée font de la dissuasion à l’esplanade de l’établissement hôtelier.

 » Vous avez vu que ces vigiles font un contrôle à chaque porte d’entrée, avec des détecteurs de métaux et procèdent à des fouilles corporelles et des voitures systématiques », souligne Lassina Bantango, le chef de la sécurité d l’hôtel.

Selon lui, l’établissement attend, incessamment, l’acqusition  »d’un scanner, d’un portique et du matériel pour fouiller le bas des véhicules » pour renforcer davantage la sécurité. A l’intérieur de l’hôtel, ajoute M. Bantango,  » des gendarmes et policiers mènent une sécurité discrète en tenue civile ».

A Sofitel Abidjan, Hotel Ivoire,  »un portique installé, dimanche peu après l’attaque de Bassam », selon l’un des vigiles, filtre les entrées de la Tour. Du côté du pavillon, des policiers en armes, de différentes unités d’intervention, gardent les lieux.

Le Lycée internationnal Jean-Mermoz n’est pas en reste.  » Nous n’avons pas attendu l’attaque regrettable de Bassam pour renforcer la sécurité ici. Depuis des mois, il y a un détachement de l’unité BAT de la police qui est là en permanence », informe le chef de la sécurité du lycée.

Une attaque terroriste de la plage et de trois hôtels, a fait, dimanche, 22 morts dont 6 assaillants, 14 civils et 2 militaires ivoiriens. Le mouvement terroriste Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) a revendiqué l’attentat.

Apanews.net

 

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :