France: Le chroniqueur gastronomique Jean-Pierre Coffe est mort

Jean-Pierre Coffe en septembre 2013 à Paris. Il est mort mardi 29 mars à l'âge de 78 ans.

Jean-Pierre Coffe en septembre 2013 à Paris. Il est mort mardi 29 mars à l’âge de 78 ans. KENZO TRIBOUILLARD / AFP
L’animateur de télévision et chroniqueur gastronomique Jean-Pierre Coffe est mort à l’âge de 78 ans, a annoncé mardi 29 mars sur Twitter son collègue Laurent Ruquier, confirmant une information de son employeur RTL.

Célèbre pour son franc-parler et ses coups de gueules, il avait fait partie de l’équipe des « Grosses Têtes » sur la radio RTL dans les années 1990 et 2000 avant de rejoindre l’émission de Michel Drucker « Vivement Dimanche Prochain » sur France 2 en tant que chroniqueur culinaire de 2003 à 2012. Il était depuis 2014 revenu sur RTL, dans la nouvelle formule des « Grosses Têtes » présentée par Laurent Ruquier.

Selon le quotidien régional L’Echo Républicain, il s’est éteint dans la nuit de lundi à mardi dans sa maison de Lanneray en Eure-et-Loir dans des circonstances qui n’ont pas été divulguées.

« C’est de la merde ! »

Jean-Pierre Coffe ne mâchait jamais ses mots pour dénoncer la malbouffe, cheval de bataille de l’animateur qui fut également restaurateur et comédien. Ses célèbres lunettes rondes et colorées sur le nez, ce bon vivant piquait volontiers des colères sur les plateaux de télévision, comme ses célèbres sorties contre le jambon sous vide et son fameux « C’est de la merde ! »

Pendant une trentaine d’années, aussi bien à la radio qu’à la télévision, il a répété à l’envi que l’on pouvait bien manger pour pas cher. Jean-Pierre Coffe appelait les consommateurs à « changer leurs habitudes alimentaires », à privilégier les produits de saison, à renouer avec le plaisir de cuisiner. En 2009, il avait été critiqué pour sa campagne publicitaire en faveur des magasins de hard discount Leader Price.

Lire la chronique : Jean-Pierre Coffe, la provoc

L’animateur a également signé une soixantaine d’ouvrages sur la cuisine et le jardinage. Dans une autobiographie parue en mai 2015, Une vie de Coffe, il évoquait son enfance difficile, mais aussi sa souffrance quand son ex-femme avait décidé d’avorter, ainsi que sa bisexualité.

Lemonde.fr

Étiquettes : , , , ,

Une Réponse to “France: Le chroniqueur gastronomique Jean-Pierre Coffe est mort”

  1. Bouesso Says:

    Repose en paix!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :