Congo: Fin de l’encerclement de Claudine Munari à Brazzaville

Les premières images de Madame Claudine Munari après la levée du blocus à son domicile. Elle a reçu la visite des leaders de l’opposition : le El Maestro, le patron de l’opposition Charles Zacharie BOWAO, l’homme intègre, Clement MIERASSA.

Claudine Munari, la maman congolaise nationale, confiante et détendue, a reçu la visite aujourd’hui du président de la coordination de l’IDC-Frocad, Charles Zacharie Bowao et de Clément Mierassa, le président de la Commission Technique Électorale (CTE), et d’autres membres de l’opposition, à la suite de la fin de son encerclement par les militaires du pouvoir de Denis Sassou Nguesso.

Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.

Claudine Munari, la présidente du MUST, qui avait prévu tenir un meeting le vendredi 15 avril pour dénoncer les bombardements dans le Pool et de la fraude électorale présidentielle du 20 mars, avait fait peur au pouvoir de Brazzaville. L’appel de son rassemblement n’avait plus eu lieu car la veille, son domicile était encerclé, l’empêchant tout mouvement de sortie et d’entrée. Une mauvaise manière de privation de libertés fondamentales, qui fait école au Congo, pour ne pas rentrer en contact avec les militants et sympathisants de la plateforme de l’IDC-Frocad.

Cinq jours après, l’étau s’est desserré autour de sa résidence lui permettant de recouvrer un brin de liberté. Mais jusqu’à quand ? Pourquoi fait-elle peur? C’est une dame qui n’a pas sa langue dans la poche et qui a un franc-parler dérangeant et fustigeant.

Craignant de perturber la tenue de l’investiture, du samedi 16 avril au palais des Congrès, où de nombreux Chefs d’États qui – au départ avaient accepté d’y assister, ont,  à la dernière minute, décliné l’invitation.  Le pouvoir interdira encore cette fois-ci à Claudine de s’exprimer au peuple, après la levée du blocus? Si tel sera le cas, la démocratie congolaise a donc perdu la tête, bat de l’aile maintenant avec un plomb lourd et est devenue une pure dictature qui doit l’accepter et attendre les sanctions de la coopération internationale et de son isolement.

Avec Brazzanews.net

Étiquettes : , , , , ,

4 Réponses to “Congo: Fin de l’encerclement de Claudine Munari à Brazzaville”

  1. La revue de Claire Says:

    D’accord

  2. kindodzoko Says:

    Bravo à vous Charles et Clément pour ce geste de solidarité envers notre courageuse Soeur Claudine. Sur cette voie,vous n’êtes pas seuls,la grande majorité du peuple congolais est avec vous tous y compris nos frères et soeurs privés de leur liberté de mouvement. La lutte continue car notre cause est juste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :