Plusieurs semaines pour éteindre les feux de Fort McMurray

Des semaines et des semaines de travail seront nécessaires pour venir à bout des immenses feux qui dévastent Fort McMurray, a estimé vendredi le service des incendies de l’Alberta. Un changement de direction des vents laisse présager une amélioration de la situation.

Après une semaine, les foyers ont déjà détruit près de 2000 bâtiments et ont jeté sur la route 100’000 personnes, évacuées de la ville canadienne et des bourgades proches. Plus de 1000 km2 de forêt se sont également envolés en fumée, soit l’équivalent de dix fois la ville de Paris.

Les feux « se propagent vers le nord-est, s’éloignant de Fort McMurray (…) et des sites industriels majeurs », a dit le premier ministre de l’Alberta, Rachel Notley, sur la chaîne publique CBC.

« Actuellement, c’est de pluie dont nous avons absolument besoin. Et même si nous finissions par en avoir, nous aurions encore beaucoup de feux en activité et beaucoup de travail à accomplir », a expliqué le directeur du service des incendies de l’Alberta.

Quarante foyers
Fort McMurray a connu un hiver et un printemps très secs, avec des températures nettement au-dessus des normales, ce qui explique en grande partie l’extrême volatilité de ces feux qui font rage dans des forêts de conifères.

Quarante incendies de forêt étaient en activité vendredi en Alberta, dont cinq considérés hors de contrôle. Ils étaient combattus par 1200 pompiers, assistés de 110 hélicoptères, 27 avions de lutte contre les incendies et 295 engins de travaux publics.

Vendredi, environ 2000 véhicules ont été escortés par la police pour permettre aux sinistrés pris au piège des foyers au nord de Fort McMurray de s’échapper vers le sud. Les habitants ont décrit des scènes terrifiantes, avec des quartiers entiers ravagés par les flammes et des maisons réduites en cendres.

Pour les assureurs, la note risque d’être également salée. La banque de Montréal a déjà estimé la facture à environ 9 milliards de dollars canadiens (6,8 milliards de francs), un record pour une catastrophe naturelle au Canada.

Romandie.com

Étiquettes : , , ,

2 Réponses to “Plusieurs semaines pour éteindre les feux de Fort McMurray”

  1. Please Another Make up by lellaj1005 Says:

    Oh mon dieu

  2. Bouesso Says:

    Très déplorable…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :