Mais qui est cet homme qui meurt dans tous les attentats ?

 

Son visage est systématiquement associé à toutes sortes d’événements tragiques…

© Fournis par Le Soir Turquie, Égypte, Orlando, Nice… À chaque attentat perpétré, le portrait de cet homme resurgit régulièrement sur la toile comme l’une des victimes. Pourtant, ce jeune Mexicain est toujours en vie !

Dans le triple attentat de l’aéroport Atatürk d’Istanbul fin juin, dans le crash du vol MS804 d’EgyptAir en mai, dans la fusillade d’Orlando en juin et plus récemment l’attaque du camion fou à Nice, la photo de ce jeune Mexicain réapparaît après chaque événement tragique sur les réseaux sociaux.

Un scénario identique

Et à chaque fois, c’est le même scénario : un internaute poste une photo du jeune homme, prétextant qu’il s’agit de son frère dont il n’a plus aucune nouvelle : «  Mon frère Antonio voyageait dans cet avion, s’il vous plaît aidez-moi. », «  Mon frère Alfonso était à l’aéroport, on n’arrive pas à le joindre, svp aidez-nous  ! ». Ce jeudi, la même supercherie se reproduit : un certain « Elliott » cherche désespérément son frère depuis l’attaque à Nice. Sauf que cette fois-ci, la victime ne s’appelle plus Alfonso, ni Antonio mais Robert !

Capture d’écran Twitter

© Fournis par Le Soir Capture d’écran Twitter Capture d’écran Twitter

Capture d’écran Twitter

© Fournis par Le Soir Capture d’écran Twitter Capture d’écran Twitter

Une affaire d’escroquerie

L’histoire de la photo, d’abord repérée par la BBC puis l’équipe des Observateurs de France 24, avait finalement révélé que de nombreux internautes, appelés « trolls », s’amusaient en fait à diffuser des photos de fausses victimes de l’accident.

Longtemps intriguée, l’équipe des Observateurs de France 24 a voulu en savoir un peu plus et s’est alors donnée comme mission de dévoiler l’incroyable supercherie. L’origine des nombreuses publications remonte ainsi à des internautes basés au Mexique. Interrogés par les journalistes, tous affirment la même chose : avoir été escroqués par l’homme sur la photo, pour des petites sommes allant jusqu’à 1000 dollars, dans une affaire de prêts jamais remboursés.

Retrouvé par l’équipe, le principal intéressé se serait désormais fait une raison et se laisserait, bien malgré lui, « troller » sur la Toile : «  Ma photo circule partout, à cause de quelqu’un qui a eu envie de faire une plaisanterie après un litige… Maintenant, j’apparais dans plusieurs histoires que tout le monde retweete. Je n’ai pas porté plainte contre les personnes qui ont diffusé ma photo, car ce genre de procédures n’aboutit jamais au Mexique. » Une affaire qui relance tout le débat sur le cyber-harcèlement.

Lesoir.be

Une Réponse to “Mais qui est cet homme qui meurt dans tous les attentats ?”

  1. runglaz Says:

    A reblogué ceci sur runglaz.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :